UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bravo à RMC Découverte pour son magnifique hommage à "Louis XIV, roi bâtisseur"

11.jpg

C'est Pierre Debray qui a raison, lui qui a prononcé ces mots, lors d'un des Rassemblements royalistes de Montmajour : la Royauté était "la flèche du progrès...", et c'est pour cela que nous voulons la ré-instaurer aujourd'hui, pour en finir avec ce Système idéologique de décadence ininterrompue, qui déclasse inexorablement la France, dans tous les domaines, la fait reculer sans cesse, et dilapide le magnifique héritage que nous ont laissé les "quarante Rois qui, en mille ans, firent la France"...

Au nombre des ces rois, bien sûr, l'immense Louis XIV, à qui la magnifique émission d'hier soir a rendu l'hommage qu'il méritait...

Imaginerait-on aujourd'hui une France sans le Roussillon, la France-Comté, l'Alsace, la Flandre ? C'est-à-dire (entre autres) sans Perpignan, Besançon, Strasbourg, Valenciennes, Dunkerque, Lille ? Sans le Canal du Midi ou les cent soixante forteresses de Vauban ?

11111111111.jpg

Imaginerait-on aujourd'hui un Paris sans les Invalides, sans le Jardin des Tuileries, sans l'Observatoire, la Place Louis-le-Grand (Vendôme) ou la place des Victoires, sans la Cour carrée du Louvre et sa sublime Colonnade, sans ses "grands Boulevards" édifiés à la place des anciens remparts, car la France, riche et puissante, ne craignait plus aucune attaque ennemie ? Sans ses portes Saint Denis et Saint Martin ? Et sans son nom de "ville lumière", héritée de la décision du Grand roi de placer dans la ville plus de mille cinq cents lanternes et flambeaux (à l'époque, en dehors des torches enduites de poix, il s'agissait de bougies, ce qui coûtait fort cher, mais il fallait endiguer la criminalité) ?

11111111.jpg

Les maîtres-mots de l'émission furent "modernisme", "progrès", "une première", "prouesse technologique", "innovations/nouveauté(s)/novateur(s)"... et c'est là qu'on en revient à Pierre Debray : oui, notre Royauté, dont nous sommes fiers, a, d'abord, fait la France; puis, elle en a a fait la première puissance du monde, en gérant les choses et les gens, bien sûr - car la Royauté est aussi, forcément, un Régime, et même un Système, qui met les mains dans le cambouis... Mais qui ne s'est pas contenté de gérer les choses et les gens, comme le font (pardon : essayent de le faire, en y arrivant si mal !) nos technocrates/bureaucrates d'aujourd'hui. Non, la Royauté, dans notre Royaume si puissant, si riche, si bien géré dont parle François Bluche dans son magistral Louis XIV, a mené en parallèle une authentique politique de civilisation, visant à guider le Peuple de France vers le Vrai, le Beau et le Bien; vers les choses d'en haut, de l'Esprit.

11111111111.jpg

Voilà, essentiellement, pourquoi nous sommes royalistes, et pour quoi nous proposons inlassablement à nos compatriotes, malgré les apparences qui nous sont contraires, de re-brancher la France, si l'on peut dire, à la source de sa grandeur, de sa beauté, de sa puissance. C'est, tout simplement, parce que notre Royauté, avec ses bienfaits,  est prouvée par l'Histoire : il suffit de regarder l'émission d'hier soir pour comprendre ce que cela signifie, prouvée par l'Histoire : nous ne méconnaissons ni ses pages sombres, ni ses erreurs, mais nous constatons simplement que, sur la durée, en mille ans, et malgré ces erreurs ou pages sombres, la Royauté a fait de la France ce qu'elle était au moment où la funeste et catastrophique Révolution a brisé net notre élan : la flèche du progrès, la première puissance du monde, le pays où le chef (le Roi) ne s'abaissait pas "aux désirs de la masse, mais... soulevait cette masse de la poésie, de la noblesse de son chef", pour reprendre l'heureuse formule de Jean de La Varende.

111111111111111111111.jpg

Concluons par ces quelques mots, en félicitant et remerciant RMC Découverte pour cette inoubliable soirée :

• De Voltaire : "Non seulement il se faisait de grandes choses sous on règne, mais encore c'était lui qui les faisait"

• De Sacha Guitry :

"On nous dit que nos Rois dépensaient sans compter,

Qu'ils prenaient notre argent sans prendre nos conseils;

Mais, quand ils construisaient de semblables merveilles,

Ne nous mettaient-ils pas notre argent de côté ?"

• De La Rochefoucauld :

"Les grandes âmes ne sont pas celles qui ont moins de passion et plus de vertu que les âmes communes, mais celles seulement qui ont de plus grands desseins"

 

De plus grands desseins : voilà ce qu'il faut à notre pauvre France d'aujourd'hui, elle, si forte et si haute hier, avec ses Rois, et que le Système a placé si bas, aujourd'hui, et qu'il ne cesse de faire descendre encore et encore et toujours...

De plus grands desseins que de nous adapter à une mondialisation qui nous ruine et nous asservit, tandis que, à l'intérieur, "de l'autorité des princes de notre race, nous avons passé sous la verge de marchands d'or" (Maurras)...

Voilà "pourquoi", et "pour quoi", nous sommes et nous restons royalistes; menant "une action réellement d'opposition, c'est-à-dire prônant ouvertement la subversion du Régime" (Léon Daudet)

lfar fleur de lys.jpg

Commentaires

  • A la mort de Louis XIV en 1715 la France est au sommet de sa gloire, mais aussi, il faut le dire, la France est complétement ruinée , en faillite et le peuple est écrasé par les impôts et taxes
    Et Louis XV comme Louis XVI vont s'évertuer à assainir la situation financière de la France, mais en vain
    Et cette crise financière, comme l'absence de réformes dont Louis XVI fut incapable , précipitèrent la terrible révolution

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL