UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pour ne pas céder à la sinistrose, une pensée pour... Charles IX, le roi des "poissons d'avril", du muguet et du 1er janvier...

CHARLES ix.JPG

Eh, oui ! C'est en 1565 qu'eurent lieu les premiers "poissons d'avril"...

Mais, pourquoi ?

C'est simple...

L'Edit de Roussillon du 9 Août 1564 de Charles IX ayant pris effet, le début de l'année a été pour la première fois fixé pour tout le Royaume au 1er Janvier, en 1565. 

L'année commençait, avant, à des dates variables, ce qui entraînait des gênes multiples dans un grand nombre de domaines (administration, commerce...) car ces dates s'étalaient jusqu'en avril.

On se fit donc au premier janvier, cette année-là, les petits cadeaux, ou étrennes, d'usage en début d'année.

CHARLES IX POISSON D'AVRIL.JPG

         

Mais trois mois après, lorsqu'on arriva à l'une des plus fréquentes des anciennes dates des souhaits et des petits cadeaux, les facétieux continuèrent à s'en offrir, mais des cadeaux cette fois sans vraie valeur et pour rire, ou pour se moquer des étourdis, ou des nostalgiques. On les appela poissons d'avril car, d'après le zodiaque, la lune quitte, à ce moment là, le signe des poissons. Un jeu qui devint vite coutume, et qui s'est perpétué jusqu'à nos jours...

Initiateur d'une autre coutume, consistant à offrir un brin de muguet le 1er mai aux dames de la Cour, Charles IX, qui n'est pas le roi le plus connu du grand public - ni celui qui a eu le règne le plus facile !... - se trouve donc être ainsi à l'origine de trois des habitudes sociales les plus répandues dans notre société, cinq siècles après son règne :

le début de l'année au Premier janvier;

les plaisanteries et canulards du premier avril;

et le muguet du premier mai : galant homme, dans ces temps troublés et souvent sinistres, le roi Charles IX offrit un brin de muguet à toutes les dames de la Cour, le premier mai 1561, pour célébrer l'arrivée des beaux jours, et souhaita qu'il en fût dorénavant ainsi à chaque premier mai... Et aujourd'hui, plus de quatre siècles et demi après, nous perpétuons ainsi sa volonté, même ceux qui le font sans le savoir...

 

Allez, une pensée pour Charles IX, et avec un peu d'avance ces quelques brins de muguet un tantinet virtuels - mais le coeur y est - pour vous aider à tenir le coup jusqu'à ce qu'ils arrivent vraiment, et qu'on puisse enfin sortir, pour les cueillir et se les offrir...

1111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111.jpg

lafautearousseau

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL