UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Collectif Nemesis : A Propos de l’expression féministe « anti-immigration » utilisé à notre égard.

3834054413.20.jpgSuite à notre action du 8 mars, nous avons reçu énormément de messages de soutien dont nous vous remercions infiniment.

Nous savons que notre combat est juste et partagé par la majorité des françaises et des français.


Dans le lot, nous avons aussi reçu des messages de soutien d’hommes et de femmes issus de l’immigration qui partageaient notre combat et notre constat mais qui, dans un même temps, nous demandaient si nous mettions dans le même sac, toutes les personnes issus de l’immigration, même celles qui, comme elles, étaient parfaitement assimilés, qui aimaient la France et en respectait ses lois.

En voici quelques extraits ici:

1.jpg

2.jpg

3.jpg

1.jpg

2.jpg

3.jpg

La réponse est pour nous tellement évidente que nous n’avions jamais pris la peine de le préciser dans nos écrits: il est évident que Non, nous ne mettons pas toutes les personnes issus de l’immigration dans le même panier. Les personnes qui nous laissent vivre tranquillement ont tout à fait le droit de vivre, elles aussi, tranquillement. Nous avons toutes de la famille ou des amis d’origine étrangère et il est impensable et complétement injuste de leur ôter la nationalité française et de les expulser alors qu’ils sont innocents.
Nous ne sommes pas des « suprémacistes blanches » comme on a pu le lire parfois et nous sommes loin d’être toutes des françaises « de souche » au sein de Némésis.
Il est inutile de préciser que toutes les femmes, peu importe leurs origines, sont les bienvenues à Némésis. Elles aussi vivent au quotidien la même chose que nous.


En effet, nous ne comptons plus le nombre de femmes de culture musulmane qui nous rapportent qu’elles en ont assez de subir les remarques et le regard des hommes issus de la même culture qu’elles si elles ne souhaitent plus porter le voile, pratiquer leur religion, sortir, fumer et boire. Nous ne comptons plus le nombre de femmes noires qui nous disent à quel point il est difficile d’annoncer à leurs familles qu’elles sortent avec un homme blanc. Nous ne comptons plus le nombre de filles asiatiques qui nous disent avoir peur de se balader dans la rue et d’être agressées par, il faut bien le dire, trop souvent le même profil d’homme.


Pour les hommes issus de l’immigration qui nous soutiennent, nous vous invitons à rejoindre le combat patriotique. Nous sommes certaines que l’immigration incontrôlée telle qu’elle est faite aujourd’hui vous fait du tort. Nous pensons notamment au boxeur, Patrice Quarteron, traité tous les jours de « nègre de maison » ou de « bounty » pour le simple fait qu’il aime son pays et  qu’il refuse de jouer les victimes du colonialisme et la carte du communautarisme.


A ce jour nous pensons que la France a été plus que généreuse. Nous souhaitons des mesures de bon sens, comme n’importe quel pays qui protège ses habitants: stopper l’immigration massive, ne plus distribuer la nationalité française comme des petits pains, suppression du droit du sol et du regroupement familial et bien sur expulsion des étrangers ou des personnes ayant la double nationalité criminels ou délinquants avec interdiction à vie de notre territoire.


De simple mesures de bon sens qui sont appliqués par la plupart des pays à travers le monde mais qui, on ne sait pourquoi, choquent énormément en Europe qui refusent de voir la réalité.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL