UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Quand France 2 "redécouvre" Georges Mathieu; mais un Mathieu "faux", tronqué, amputé...

Ce jeudi 20 février, en fin du JT de 20 heures, on est surpris - et heureux - d'entendre Anne-Sophie Lapix annoncer que "l'on redécouvre Georges Matthieu.

Las, l'intérêt et le plaisir sont de très courte durée !

Pas un mot sur "le vrai" Matthieu, l'inventeur de "l'abstraction lyrique"; pas un mot sur son royalisme ni sur son amitié, entre autres avec Pierre Boutang; presque, même, à certains moments, on nous présentait un artiste "à la Jack Lang", promoteur de ce que l'on appelle dans l'infâme globish "art de la rue"; presque un énergumène, un "déjanté"comme disent les "djeuns"...

C'est bien triste, Madame Lapix, parce que Matthieu, ce n'état pas "ça". Ce n'était même pas "bien plus" et "bien mieux", ce qui signifierait qu'on y était presque, mais pas assez. Non, Matthieu était, tout simplement d'un autre ordre, d'une autre essence.

Là, vous nous l'avez passé à la machine à laver, programme 90° et essorage 6000 tours minutes : ce qui en sort ressemble à tout, à ce que vous voudrez sauf à... GEORGES MATTHIEU !

Alors laissez-nous donner ces quelques lignes, pour rappeler, un peu, à notre modeste niveau et avec nos modestes moyens, qui, hélas, ne valent pas les vôtres, "qui" était et "ce" qu'était Georges Matthieu.

Voici l' "entrée" Naissance de Gorges Matthieu de notre Ephéméride du 27 janvier. On ne cherche bien sûr pas à tout dire, dans ces Ephémérides (ce qui serait, de toutes façons, vain et risible) mais, au moins, on est certain d'y être bien plus près du "vrai Matthieu" que dans l'indigent et fort contestable reportage (?) de France 2...

1921 : Naissance de Georges Mathieu
 

27 janvier,viollet le duc,saint denis,sainte chapelle,saint sernin,carcassonne,vezelay,notre-dame de paris,lassus,victor hugo,chateaubriand,louis philippe,merimee

 

Opposant irréductible à la bien-pensance républicaine et à l’imposture démocratique, Georges Mathieu fut l’immense artiste de l’abstraction lyrique, "peinture essentielle" selon Pierre Boutang.

De lui, Philippe Aleyrac écrivit : il "porte à l’élévation et s’insurge contre la laideur qui règne et la médiocrité du monde".

 

http://fromageplus.files.wordpress.com/2011/01/georges-mathieu-les-capc3a9tiens-partout-1954.jpg

"Les Capétiens partout"

 

   

Georges Mathieu n'hésitait jamais à rappeler qu’ "en 1955, lorsque Pierre Boutang voulut créer son propre hebdomadaire, il me demanda de faire la maquette de ce qui allait devenir La Nation Française (ci dessous), que l’on dit avoir été "l’honneur de la presse écrite d’après-guerre"; et, évoquant sa "passion monarchique", il affirmait aussi : "la plus grande gloire de Maurras à mes yeux fut d’avoir démontré superbement la crétinerie de la démocratie, annonçant implicitement le totalitarisme et la mondialisation destructrice des nations."

 

mathieu nf.jpg

De lui, Jean Cocteau disait : "...un grand seigneur : tout ce qu’il touche devient féodal et noble..."
 
  

27 janvier,viollet le duc,saint denis,sainte chapelle,saint sernin,carcassonne,vezelay,notre-dame de paris,lassus,victor hugo,chateaubriand,louis philippe,merimee

La bataille de Bouvines, Centre Georges Pompidou

 

 https://georges-mathieu.fr/
 
 
lafautearousseau
 
 

Commentaires

  • Je regrette infiniment qu'on ne lui ait jamais commandé de vitraux. . Il aurait fait merveille! Il était (aussi) croyant.

  • Merci ! Sa dernière exposition à Versailles se trouvait dans les (magnifiques !) Grandes écuries, alors que la Galerie des Glaces était occupée par des "Jeff Koons", "Kapor" "Vasconcelos" et autres gougnafiers de l'AC. .!. Cela m'a plu : le "bling bling" dans la Galerie des Glaces, la vraie noblesse dans le crottin.. de l'élégance à la Cyrano de Bergerac !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL