UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ce jeudi 30 janvier, au Bourg de Saint-Denoual, hommage à Armand Tuffin, Marquis de la Rouërie

lafautearousseau vient de recevoir - avec un très grand plaisir - une lettre extrêmement amicale de royalistes bretons, qui nous demandent de porter à la connaissance de nos lecteurs l'hommage au "Colonel Armand" qui sera rendu à ce grand Français le jeudi 30 janvier, à 11 heures, au Bourg de Saint-Denoual, dans les Côtes d'Armor.

"Le choix du Marquis de La Rouërie pour cet hommage s'est imposé pour les raisons suivantes (écrit Thierry Bectarte, depuis Pleneuf Val-André) :

- héros de la guerre d'indépendance américaine;

- ami personnel de Georges Washington;

- organisateur de l'Association Bretonne, précurseur de la chouannerie et des guerres de Vendée, en réaction contre les dérives totalitaires de la Révolution;

- intelligence politique incontestable;

- fidélité inconditionnelle au Roi."

En réalité, explique la lettre, l'hommage est rendu depuis le mardi 30 janvier 2018, anniversaire de la mort du "colonel Armand" à La Guyomarais. L'acte du 30 janvier prochain s'inscrit donc dans une longue logique d'hommage, amplement mérité pour ce pur héros...

800px-Tombe_du_marquis_de_la_Rouërie.jpg

Le rassemblement aura lieu le jeudi 30 janvier, à 11 heures, au Bourg de Saint-Denoual, sur l'aire de stationnement à côté de la Mairie.

Puis on se rendra sur la tombe du Marquis de La Roüerie (ci dessus), dans les bois de La Guyomarais pour l'hommage proprement dit (évocation de sa mémoire, fleurs, recueillement, chants...).

"Il s'agit pour nous, royalistes bretons, de réinvestir notre mémoire et de la transmettre". 

Voici une noble et haute pensée qui ne peut que trouver un écho favorable chez nous, à lafautearousseau, où l'on n'a pas oublié les fortes paroles d'un Gustave Thibon : "Les arbres qui jaillissent le plus haut vers le ciel sont ceux qui poussent leurs racines le plus profondément dans la terre"; à qui Maurras fait écho : "...je mets quelque chose au-dessus d'elle (l'espérance) c'est la mémoire, la sainte et grande mémoire d'un beau passé, quand il est plein de gloire et fort de vertu, car c'est avec lui que l'on fabrique un avenir solide, et des races vivaces"...

Et Jean de la Varende d'ajouter : "...le souvenir porte en soi une vitalité supérieure, et nous ramène à cette notion suprême : la chaîne, dont nous ne sommes qu’un maillon".

Voilà pourquoi c'est, plus encore qu'un plaisir, un devoir, pour nous de faire écho à cette manifestation, de lui souhaiter tout le succès qu'elle mérite, et d'adresser à notre tour, à nos amis royalistes bretons, un message fort d'amitié et de sympathie, fondées sur un accord parfait, sur l'essentiel : c'est tous ensemble que nous maintenons, et transmettons, "notre vieux cri de guerre" : Vive Dieu, la France et le Roi !

Pour mémoire, rappelons que, chaque 30 janvier, l'éphéméride du jour de lafautearousseau évoque la mort de ce grand Français...

lafautearousseau.jpg

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL