UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Après le La Fontaine de Secrets d'Histoire, lire ou relire le La Fontaine politique, de Boutang...

Stéphane Bern nous a donné un très bon "La Fontaine", hier soir, dans ses Secrets d'Histoire. Très bon, car, on le sait maintenant, lorsqu'il parle de sujets "anciens", culturels ou même politiques (par "ancien" nous entendons "d'avant la Révolution"), Stéphane Bern propose toujours de remarquables choses : sur Fouquet, La marquise de Sévigné, même Louis XIV... il fait oeuvre de culture et de civilisation, et tire son public vers le haut. Ce qui n'est déjà pas si mal. A cela, il convient d'ajouter le remarquable travail qu'il accomplit en faveur du Patrimoine : voilà pourquoi nous lui décernons  à chaque fois les compliments qu'il mérite dans l'un comme dans l'autre cas.

C'est lorsqu'il parle de la Révolution (comme il y a peu de temps, avec Lorànt Deutsch) ou des totems du Système, comme Clemenceau, que, là, Stéphane Bern, malheureusement, est "politiquement correct" jusqu'à l'extrême, jusqu'à la nausée. Il faut le savoir, il faut s'y faire : c'est probablement le prix qu'il doit payer pour obtenir ces larges plages horaires que le Service public lui octroie aussi régulièrement que généreusement...

Laissons donc de côté cet aspect peu reluisant des choses, et concentrons-nous sur la Culture, la Civilisation : et, à propos du La Fontaine de jeudi, proposons à nos lecteurs de lire - ou relire - le La Fontaine politique de Boutang.

A l'occasion de sa ré-édition, fin 2018, nous avions donné ici-même deux notes : la  courte mais excellente recension qu'en avait faite Axel Tisserand et, plus long, plus étoffé, la non moins excellente explication de Bérénice Levet. 

Lisez ces deux textes : ils vous donneront, nous l'espérons, l'envie d'aller à la source...

 

En 1981 - et il avait été vivement encouragé par Charles Maurras à écrire cet ouvrage... - Pierre Boutang fit paraître un magistral La Fontaine politique. A l'occasion de la ré-édition de cet ouvrage, fin 2018, la philosophe Bérénice Levet lui consacra le très bel article suivant : Pour Boutang, les Fables de La Fontaine proposent une sagesse de la limite...

 

On lira également avec profit la courte mais très intéressante note de lecture d'Axel Tisserand sur la ré-édition :

http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2019/01/19/la-fontaine-et-boutang-6121849.html

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel