UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Affaire de Rugy acte II : Je me marre... toujours ! Et même de plus en plus !

D'abord, il y a eu cette "blague" (comme a dit Médiapart), cette annonce risible d'une Commission d'enquête parlementaire qui exonérait de Rugy pour ses repas somptuaires, tous dans "un cadre professionnel" selon la Commission ! : des dîners "professionnels" dont Mme de Rugy a confirmé dans un entretien enregistré le caractère "amical" des invités; que François de Rugy a qualifié, lui, d' "informels" et dont plusieurs convives - comme Jean-Michel Apathie - ont réfuté l’aspect professionnel... 

On a tous bien rigolé : et d'une !

Voilà maintenant que les amis de de Rugy remettent le couvert (si l'on peut dire, puisque tout a commencé par des repas somptueux...) à propos, cette fois, de la facture mirobolante de 63 000 euros pour les rénovations de son ancien logement de fonction de l'hôtel de Roquelaure. Avec, entre autres joyeusetés, l'achat d'un sèche-cheveu doré à l'or fin et une penderie ou un placard (les anglomaniaques disent "dressing", pensant sans doute que cela fait "mieux") à 17.000 euros, tout de même...

Là, ce n'est plus une Commission bidon de l'Assemblée, mais  Matignon qui a demandé au secrétariat général du gouvernement d'enquêter : en somme, les copains enquêtent sur les coquins ! Ou l'inverse...

Nous, on ne change pas d'avis : on continue avec Coluche, et ce sera sans doute le slogan de l'été : JE ME MARRE !!!!!!!!!!!!

de rugy coluche 1.jpg

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL