Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Élites nulles

Benjamin Griveaux - Marc Bloch - Charles Maurras

 

580234331.2.jpg

Hier matin, Benjamin Griveaux - tout de même ministre et porte-parole du gouvernement - est sur France Inter pour commenter l'interview d'Emmanuel Macron, sur le Charles de Gaulle, la veille au soir. Donc, la situation politique et les propos du président. 

2221779_ce-quil-faut-retenir-de-linterview-de-macron-depuis-le-charles-de-gaulle-web-tete-060147048591.jpgCe dernier ayant reconnu avoir échoué à réconcilier les Français avec leurs dirigeants, Griveaux opine : « Oui, c'est l'opposition classique Pays Réel - Pays légal, pour reprendre l'expression de Marc Bloch ». Sans commentaire.  

Celui-ci toutefois : ce n'est après tout pas si grave ni si important que l'expression soit de Marc Bloch ou de Maurras. Ce qui compte aurait dit Pierre Boutang « c'est la chose même ». Sauf que la distinction Pays Réel - Pays Légal s'intègre dans une pensée politique déterminée, en l’occurrence dans ce qu'Albert Thibaudet avait appelé les idées de Charles Maurras. Pas dans celles de Marc Bloch ...  

On a bien ri dans le landernau où l'on est, du reste, aussi ignorant que Griveaux ; on s’est bien moqué. D'autant que ce jeune Griveaux est, paraît-il, un habitué des bourdes de toutes sortes. Il pourrait sembler aux esprits simples ou irréfléchis que ce n'est pas forcément indiqué pour le porte-parole d'un gouvernement. Mais non, lui dit qu'il « s'en fiche ». Élégante désinvolture ... 

Ce n'est ni si grave, ni si important, en effet. Mais l'inculture ! L'inculture ! Ça oui !   ■ 

Retrouvez l'ensemble des chroniques En deux mots (105 à ce jour) en cliquant sur le lien suivant ... 

En deux mots, réflexion sur l'actualité

Commentaires

  • Au moins peut on se féliciter que les formules de Charles Maurras passent par la tête des " élites " françaises pouvant , en quelque sorte , dire " du Maurras " comme Monsieur Jourdain faisait de la prose . Cela étant dit , l ' article - très réactif - , souligne les ravages de l'inculture des dites élites ; Benjamin Griveaux a tout de même réussi de bonnes études supérieures .

  • On peut avoir fait des études supérieures et être à peu près inculte. C'est souvent le cas avec les jeunes gens qui sortent de prestigieuses écoles de commerce ou d'ingénieurs. Voyez les copies des étudiants de Sciences Po, vous auriez sans doute des surprises.

  • Et si c'était même involontairement l'hommage du Pays LEGAL au Pays REEL??????

  • C'est en tous cas, la démonstration de l'imprégnation maurrassienne, en tout cas de ses expressions, dans le monde politique.

    Un jour ou l'autre on peu espérer que certains d’entre-eux se diront qu'il est peu-être temps de se renseigner pour ne pas passer pour un imbécile.

Écrire un commentaire

Optionnel