Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rire ou sourire un peu ... même s'il n'y a pas vraiment de quoi

Commentaires

  • Par ses choix, par inclinaison intellectuelle et sociale, Emmanuel Macron semble organiser avec grande détermination la déconstruction de la France : déserts médicaux, culturels, férroviaires, abandons des classes, des personnes agées, des services publics en zone rurales, abandon de l'Outre-Mer, de nos enfants, etc... Alors qu'il avait déclaré que ce qu'il manque à la France, c'est un Roi, et avoir promis à la Conférence Episcopale Française de réparer les relations entre l'Eglise et l'Etat, il semble vouloir favoriser en fait une certaine beurgeoisie arrogante et revancharge et des lobby immigrationistes !

    Il lui reste encore quatre ans pour nous convaincre que l'on s'est trompé sur son compte.

  • Pas besoin de quatre ans, pour ceux qui ont voté pour lui,, ils sont déjà les dindons de la farce !

Écrire un commentaire

Optionnel