Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Prince Jean de France : Un patrimoine chrétien, vivant

 

30378855.jpg« Rome, Chartres, Dreux. Trois lieux qui ont en commun d’appartenir à notre patrimoine chrétien, vivant.

Rome où je viens de rencontrer le Pape François. La ville antique mais aussi le siège des successeurs de Pierre. Une ville colorée et chaleureuse avec ses rangées d’orangers parfumés, ses ballets de diplomates qui vont et viennent encadrés par des voitures de police bruyantes dans un trafic toujours plus dense mais où visiblement chacun trouve son chemin, à la « romaine ». Avec ses bâtiments avec terrasses où vous pouvez déguster votre café « ristretto » tout en embrassant d’un coup d’œil les toits de la ville, en profitant de la légère brise qui arrive d’Ostie.

2-Chartres.jpgNous étions avec Philomena à Chartres pour la messe solennelle de clôture du pèlerinage de la Pentecôte. Quelle merveille du Moyen-Âge que cette cathédrale. Tout me plait. La voir au loin dans cette Beauce que j’aime, signe du lien tissé en France entre la terre et le ciel. Ses vitraux mis en valeur par les restaurations successives qui ont rendu au chœur tout son éclat. La liturgie de cette messe de clôture sous les bons offices de Monseigneur Pansard, évêque de Chartres, dans une cathédrale pleine à craquer de jeunes gens aux visages marqués par la fatigue, mais heureux. Ces chants du chœur qui s’élèvent sous les hautes voûtes comme un hymne d’action de grâce.

Et notre chère Chapelle Royale, enfin, où nous venons d’accueillir les VMF de la région. Lieu de culture et de culte tel que l’a voulu le Roi Louis-Philippe. Un vrai bijou du XIXe siècle dans son architecture, sa sculpture, son orgue et ses vitraux. Une œuvre d’art inséparable de notre l’histoire chrétienne et monarchique. Eléments toujours présents aujourd’hui et je l’espère à l’avenir. Tout cela dans un cadre paisible ouvert sur la ville et la région.

Un patrimoine vivant où les actes posés continuent de tracer l’histoire des liens qui existent entre l’homme et Dieu. »

 

Le 12 juin 2016
Jean de France, Duc de Vendôme

 

« ... notre chère Chapelle Royale »

Le site du Prince Jean de France

Commentaires

  • Bonjour

    même si les Orléans, quand ils parviennent au pouvoir, ne son pas sacré ...il est dommage que le Prince oublie Reims....
    ...et St Denis (mais pas pour les mêmes raisons)....

  • Voyons ! Ce n'est parce qu'il ne parle ici ni de Reims ni de Saint-Demis qu'il les oublie. Simplement, ce n'est pas là son sujet. Incorrigibles râleurs ! Il est dommage qu'il en soit ainsi. Dans la tradition française on sert le Prince d'enthousiame !

  • Moi qui habite la Belgique aime profondément l'histoire de France l’authentique .La France de la splendeur .Il n'en reste plus beaucoup de splendeur quand on voit les personnes qui la gouverne .
    En ce qui concerne ce pape bergoglio !!!!!! désolé c'est ma ma tasse de thé .

  • Que le pape François ne soit pas notre tasse de thé n'implique pas que le Prince ne doive pas le rencontrer, même s'il n'est pas non plus la sienne.

  • Est-ce qu'on choisit son Roi ? Est-ce qu'on choisit son Pape ?
    CE genre d'esprit a tellement fait mal à beaucoup de grandes causes ! Parce que le grand Comte de Paris (Henri 6) ne plaisait pas à certains royalistes englués dans leurs archaïsmes, est née cette absurde histoire de pseudo "Légitimité" prétendant qu'un Espagnol pouvait être Roi de France...

Écrire un commentaire

Optionnel