Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Son franc parler va manquer : le conformisme et le politiquement correct seront encore un peu moins "secoués"...

        Il avait souvent dit qu'il souhaitait mourir sur scène, comme Molière : il a été exaucé... A la surprise générale, Georges Frêche a fait un arrêt cardiaque, le dimanche 24 octobre.

        Jusqu'au bout il sera resté lui-même. Un dernier exemple : il parlait encore récemment d'Aubry et de Mitterand... et, bien sûr, en Frêche dans le texte ! :

        http://videos.tf1.fr/infos/2010/freche-mitterrand-a-toujours-ete-d-extreme-droite-6067629.html

GEORGES FRECHE.jpg

Georges Frêche est décédé dans la soirée du dimanche 24 octobre

Commentaires

  • OUF !!!!

Les commentaires sont fermés.