UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Il avait été Willsdorff et Porphyre Petrovitch...

            ... ou Maigret, comme on voudra : on sait que, grand admirateur de Dostoïevski, Simenon s'est inspiré du personnage de Porphyre Pétrovitch, dans Crime et Châtiment. Enquêteur calme et perspicace, grand connaisseur du genre humain, Pétrovitch cherche à comprendre les criminels, plus qu'à les condamner... Ce que faisait Jules Maigret, que Bruno Crémer a remarquablement incarné dans 55 épisodes.

            Mais, qu'il ait été l'un ou l'autre, dans les deux cas, ce fut avec la classe et l'élégance du grand acteur qu'il était...

          

cremer.jpg
CremerMaigret%202.jpg

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL