UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Aubagne, mardi 13 avril: l'hommage au caporal Robert Hutnic....

legion etrangere 1.jpg

Ancien Officier de Légion (au titre de Médecin) à Aubagne, j'ai assisté ce matin aux cérémonies des obsèques du Caporal Robert HUTNIC. Sa famille  était venue de Slovaquie et a été d'une dignité extrême.
Cérémonie militaire parfaite (inutile de le préciser puisqu'à la Légion) avec le Ministre des Armées, des délégations des unités de Légion et des Amicales d'Anciens.
Mais le moment de grande émotion fut à la chapelle, trop pleine, pour l'absoute: l'Aumonier a entonné 2 chants repris par toute l'assistance de façon parfaite, comme s'il y avait eu 50 répétitions. ces 2 chants: "La prière du Parachutiste" et "J'avais un camarade". j'ai trouvé ce chant sur Internet et je vous joins le lien pour l'écouter. Et, en l'écoutant, essayez d'imaginer que vous êtes sur place, que ce n'est pas du cinéma, mais du vrai, avec réellement à 2  mêtres, le corps d'un camarade tué par une balle ennemie....   Dr AB

Texte:

J'avais un camarade
De meilleur il n'en est pas
Dans la paix et dans la guerre
Nous allions comme des frères
Marchant d'un même pas (BIS)

Mais une balle siffle
Qui de nous sera frappé
Et voila qu'il tombe à terre
Il est là dans la poussière
Mon coeur est déchiré (BIS)

La main il veut me prendre
Mais je charge mon fusil
Adieu donc adieu mon frère
Dans le ciel et sur la terre
Restons toujours unis (BIS)


http://www.youtube.com/watch?v=Vxl4tNiqh90&feature=related

Commentaires

  • en très profonde union de prières ! que le sacrirfice de ce soldat ne soit pas inutile, dans un pays où toutes les valeurs chrétiennes sont bafouées, par la culture de la mort qui règne au sommet de l'Etar

Les commentaires sont fermés.