UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dis-moi ce qui te choque, je te dirai qui tu es....

            Marseille, vendredi 15 janvier. Lors d'un débat sur l'idenbtité nationale , le maire, Jean-Claude Gaudin, lâche une petite parcelle de la vérité: il rappelle que, il y a quelques semaines, "15.000 à 20.000 musulmans avaient déferlé sur le Vieux-Port pour fêter la victoire de l'Algérie".

            Il s'agit là d'un fait réel, abondamment rapporté par tous les médias de la presse écrite et parlée, et dont on a également pu voir les images -fort parlantes !...- à la télé.

            Pas de quoi, donc, fouetter un chat, dans les propos du sénateur- maire.

            Sauf que.....

violence marseille foot.jpg
Sur la Canebière...
"Ils" s'en fichent de tout casser: c'est nous qu'on paye !
Mais il ne faut pas le dire. Sinon gare à SOS Racisme et consorts....

            Sauf que nous sommes dans un sytème où règne une police de la pensée omni-présente. La Halde, SOS Racisme et tant d'autres veillent, et distribuent des pan sur le bec à tour de bras. Le sénateur-maire de Marseille a donc justement eu droit, et sur le champ, à un pan sur le bec de SOS Racisme, à la suite de ce non scoop qu'il venait de révéler: "15.000 à 20.000 musulmans ont déferlé sur le Vieux-Port pour fêter la victoire de l'Algérie".

            SOS Racisme s'est déclaré "scandalisée par cette énième déclaration, qui démontre le dérives du débat sur l'identité nationale".  On a aussi entendu les mots de "Terrifiant" et de "Nauséabond" ! C'est curieux: on n'avait pas entendu, sur le coup, de déclaration "scandalisée" de SOS Racisme, dénonçant le saccage idiot et scandaleux du centre-ville de Marseille... Celles et ceux qui, à l'occasion de ces débordements inqualifiables, dont nous avons rendu compte (1), ont vu leurs commerce saccagé, leur voiture brûlée et, plus généralement, l'ensemble du mobilier urbain du centre-ville fortement dégradé (et qui devront donc le re-payer, par des impôts qui ne cessent d'augmenter....), celles-là et ceux-là, donc, apprécieront....

            Qu'est-ce que c'est que cette Association qui n'est pas choquée par la violence, mais par sa dénonciation? Qui n'est pas choquée par les casseurs, mais par ceux qui disent qu'il y a des casseurs ? Qui ne condamne pas les voyous, mais qui condamne ceux qui les condamnent ? Qui n'est pas "scandalisée" par la délinquance gratuite et haineuse, mais qui est scandalisée par l'exaspération des citoyens de base, qui en ont marre de supporter ce qu'ils supportent, et qu'en plus on les fasse payer pour réparer les dégats....

            Nos lecteurs le savent: nous demandons régulièrement la dissolution de la Halde, et de RESF. On pourrait ajouter SOS Racisme à la liste.....

            Pour en revenir au point de départ de cette note, et pour conclure, il faut savoir que Jean-Claude Gaudin -mais uniquement parce qu'il l'a bien voulu- a présenté immédiatement ses "excuses" pour ce "lapsus": lamentable ! Telle est la force de la peur, aujourd'hui, chez nous; telle est la puissance du conformisme ambiant et de la police de la pensée; tel est le bâillonnement de la liberté de pensée et d'expression -prélude habituel au bâillonnement de la liberté tout court...-

            Redisons-le, Gaudin ne s'est excusé que parce que -pour des raisons qui sont les siennes- il accepte de plier devant ces censeurs auto-proclamées d'une morale-bidon qu'ils ont eux-même edictée.

             Face à ces Tartuffe et imposteurs, le choix est clair: c'est la résistance ou l'acceptation/résignation/soumission.

             Nous, on a choisi la résistance.... 

(1): Voir la note "Algériens en furie: encore des violences inadmissibles à Marseille (et ailleurs...). Une seule solution: l'expulsion !....."  dans la Catégorie "Immigration: Identité ou Désintégration nationale". Sinon, c'est ici: Algériens en furie.pdf

Commentaires

  • Les royalistes égalent le pen Vive le retour à la guillotine

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL