UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Mohammed VI, premier bilan", par Bernard Cubertafond

            Voici dix ans, l'intronisation du fils d'Hassan II avait soulevé de grands espoirs dans le royaume chérifien. On dispose maintenant d'un recul suffisant pour prendre la mesure de l'œuvre accomplie et des attentes déçues, pour examiner l'évolution des institutions politiques, les transformations de la société marocaine et tout particulièrement le statut de la femme, les questions relatives au développement économique, l'état de la question religieuse, le rôle du Maroc dans les relations internationales... 

            Pour établir ce bilan, la Nar a, de nouveau, invité Bernard Cubertafond, professeur à l'université Paris-VIII -où il enseigne le droit constitutionnel- et directeur d'un séminaire sur l'évolution du Maghreb contemporain (1).

MOMOOMO.jpg

            Bernard Cubertafond est professeur de droit public à Paris 8. Il a été, auparavant, assistant au Centre de formation administrative de Ouargla (Algérie), attaché de direction au Crédit Lyonnais (Paris), maître de conférences à l’université de Limoges, détaché prés l’ambassade de France à Rabat (attaché de coopération universitaire, scientifique et administrative) et professeur à Sciences-Po Grenoble.

            Il est l'auteur de:

            - La République algérienne démocratique et populaire, PUF, 1979.

            - Contestations en pays islamiques, CHEAM- Documentation Française (en collaboration), 1984.

            - L’Algérie contemporaine, PUF, Que sais-je ? , Paris 4ème éd, 1999.

            - La Création du droit, Ellipses, Paris 1999.

            - Le Système politique marocain et La Vie politique au Maroc, L’Harmattan, 1997 et 2003.

 

(1) : Mercredi 7 octobre, 17, rue des Petits-Champs, Paris 1er, 4e étage. La conférence commence a 20 heures très précises (accueil à partir de 19 h 45 - Fermeture des portes a 20h15).

Les commentaires sont fermés.