UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vouloir le respect des lois, dans un contexte où l'on encourage leur non respect ?....

gendarmes-lors-controle-routier-2504449_224.jpg

            Le secrétaire d'État aux Transports, Dominique Bussereau, a annoncé qu'un projet de loi serait présenté "très prochainement" devant le Parlement pour permettre la confiscation "immédiate" du véhicule d'un conducteur contrôlé sans permis de conduire.

            "C'est une mesure très lourde, mais qui je pense aura valeur d'effet sur celles et ceux qui sont tentés de conduire sans permis", a estimé Dominique Bussereau sur RTL.

bussereau.JPG         Nous avons chaudement approuvé dans ces colonnes l'action de Dominique Bussereau dans le domaine de la réforme des ports, et nous n'avons pas caché que nous souhaitions le plein succès de sa réforme...Nous n'en sommes que plus à l'aise pour relever, dans un autre domaine et sur un autre point, une incohérence entre ses propos et la réalité qui nous entoure tous. Incohérence qui n'est d'ailleurs pas de son fait mais vient bien plutôt d'une faille morale, mentale (on pourrait presque dire philosophique, car portant sur l'essentiel...) du système tout entier, bien au-delà de la propre personne de Domique Bussereau.....

         Car enfin n'est-il pas radicalement incohérent de combattre la fraude ici, alors qu'elle est officiellement encouragée là ? On récompense en effet - voyez ce qui se passe avec les étrangers clandestins, que l'on ne cesse de régulariser "au cas par cas" !...- on récompense, donc, ceux qui se sont volontairement mis hors la loi, on donne une prime à l'illégalité et au coup de force, en approuvant de fait les escrocs travestis en sans-papiers. On envoie un signal fort à l'opinion, et au monde entier: non seulement on peut être hors la loi, mais en plus "ça paye".... Et ensuite, après avoir délivré ce message d'encouragement à l'escroquerie, on prétend faire respecter la loi et réprimer ceux qui roulent sans papiers ? Où est la logique ? Est-ce bien raisonnable ? est-ce simplement tenable ?...

          Qu'on nous comprenne bien: nous sommes évidemment d'accord avec Dominique Bussereau, et nous ne l'attaquons pas personnellement; nous n'avons strictement rien contre lui, et nous ne critiquons pas son projet, car c'est bien ce qu'il faut faire en effet. Nous cherchons seulement à mettre en évidence la faillite intellectuelle et morale d'une partie non négligeable du pays Légal. Faillite et inconséquence qui rejaillit fatalement sur le corps social tout entier. Nous nous bornons donc à dénoncer l'illogisme qu'il y aurait à admettre ici ce que l'on affirme combattre là. La société forme un tout, une société c'est un tout : un État qui encourage la fraude là ne peut pas lutter contre elle ailleurs....

          Les expressions ne  manquent pas, dans la langue familière (expression souvent justes du robuste bon sens populaire) pour qualifier ceci, l'une des plus courante étant peut-être celle du pompier pyromane. N'est-ce pas exactement cela, sur ce point précis, la partie gangrénée du Pays Légal: un pompier pyromane ?.....

Commentaires

  • Vous trouvez normal qu'un état pénalise et soustrait son véhicule à une personne n'ayant jamais dépassé le 51 kms heure en ville mais ayant à chaque fois des points de retrait. Elle n'est pas la seule à la conduire ce véhicule.
    Je me suis faite alpager à 131 kms heure sur l'autoroute.
    1 point de retrait vous ne trouvez qu'il y a arnaque.
    Les compteurs de nos voitures ne sont pas choses sûres.
    Pour moi je n'avais jamais dépassé d'après mon compteur la vitesse, surtout que j'ai une alarme à 125. Alors je dirais moi que l'idée de ce républicain est une ineptie.

Les commentaires sont fermés.