UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les trente ans du Puy du Fou...

           Le Puy du Fou fête ses 30 ans. On a déjà tout dit, ailleurs, sur cette aventure extra-ordinaire, dans laquelle tout est sympathique, positif et digne d'éloges.

CCI00031.jpg

          Nous nous en tiendrons donc à rappeler ce qui fut, selon nous, le moment le plus exceptionnel proposé par ce lieu exceptionnel: la visite d'Alexandre Soljenitsine. Se rendant également sur les lieux même de l'atroce tuerie des Lucs sur Boulogne (1), celui qui avait tant souffert, dans sa propre chair, de la barbarie marxiste-léniniste est venu établir, d'une façon claire et évidente, la filiation en ligne directe - si l'on peut dire... - de la terrible et atroce révolution d'Octobre avec la non moins terrible et non moins atroce révolution française.

          Lénine, Trotski, Staline et les autres sont les héritiers directs de Robespierre, de la Terreur et de la Convention. Et l'incendie allumé par les révolutionnaires parisiens s'est propagé au monde entier. Le vrai combat est bien sûr intellectuel et politique, il est un combat d'Idées. Il est aussi spirituel. Porteur et acteur d'un geste prophétique, Soljenitsine, tombeur du marxisme-léninisme avec le pape Jean-Paul II, est venu en témoigner, calmement et simplement, un soir d'été aux Lucs sur Boulogne et au Puy du Fou...

(1): Les nazis d'Oradour sur Glane, digne héritiers de la révolution française, n'ont rien inventé...

Les commentaires sont fermés.