UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ainsi va le monde: Chantal Delsol et l'affaire du mariage de Lille (1)...

               "...Un soupçon naît et grandit : les juges ne seraient-ils pas soumis à cette intimidation si présente qui nous fait reculer devant les exigences des communautés musulmanes ?

          Au même moment, un chercheur tout à fait estimable et compétent, Sylvain Gouguenheim, vient d'écrire un ouvrage (Aristote au Mont-Saint-Michel) pour montrer qu'en dépit de nos préjugés, Avicenne et Averroès ne furent pas les passeurs essentiels par lesquels vint à nous la pensée grecque.

          Cette thèse scientifique pourrait évidemment être discutée par d'autres scientifiques. Au lieu de cela, l'auteur se voir couvert par un torrent d'injures, bien impropres à la recherche quelle qu'elle soit. Et pourquoi ? Parce qu'il remet en cause des certitudes qui concernent la grandeur et la prééminence de la pensée islamique. Parce qu'il court après la vérité historique, au lieu de se laisser intimider et de s'autocensurer..."

Les commentaires sont fermés.