UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Actualité de La Fontaine...

          Acte I : Un professeur se fait traiter de "connard" par un élève de 6° et lui donne une gifle : 24 heures de garde à vue et jugement en correctionnelle. Le père entre en uniforme de gendarme dans l'établissement puis va porter plainte.

          Acte 2 : Jamel Debbouze roule sans permis sur les Champs Elysées. Simplement convoqué (ni garde à vue, ni correctionnelle, ni plainte de qui que ce soit....), il ne se rend même pas à l'audience, le 4 février (bonjour le mépris des lois et des juges....).

          Nouvelle audience le 2 juin, avec simplement d'ici là un contrôle judiciaire avec interdiction de conduire.

          Morale: "Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir"...

          Dans la fable, les animaux sont malades de la peste. Mais pour nous et dans la réalité, dans la "vraie vie", notre société, elle est malade de quoi ?.....

Les commentaires sont fermés.