UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"L'Aide à l'Eglise en Détresse" : Soixante ans au service de l'Eglise universelle...

          1947-2007: soixante ans que cette oeuvre, qui mérite pleinement le qualificatif d'"extra-ordinaire", reste fidèle à l'intuition de son fondateur, le Père Werenfried Van Straaten....Sans complexes, mais sans agressivité non plus, elle dresse en permanence le tableau des persécutions dont est victime l'Église sur les cinq continents.

          Dans le bulletin n°7 d'octobre 2007 (huit numéros par an), on parle un peu plus de la Turquie, sous le titre évocateur "Les chrétiens en sursis"; on rappelle, entre autres faits douloureux, qu'en "l'espace de 90 ans, le christianisme en Turquie est passé de 30% à 0,2% de la population"! 100.000 à 200.000 personnes, tout au plus, pour ces "héritiers de l'Eglise primitive", "descendants des convertis par Saint Paul lui-même", aujourd'hui"minorité menacée et éprouvée par de nombreuses et violentes attaques des militants islamistes et ultranationalistes"....

          Dans ce même bulletin, on trouve la note de lecture suivante, à propos du livre "Pages de Sang" (sous-titré: "Un prêtre français témoigne du massacre des Arméniens"), par Raphaël Stainville, (Presses de la Renaissance, 235 pages, 17 euros):"Retrouvé par l'auteur au fond d'une malle oubliée dans un ancien monastère chrétien, le journal tenu en 1909 par un prêtre missionnaire français fournit la trame de ce récit sans concession, témoignage d'un martyre dont la mémoire continue d'être bafouée. Impuissants, saisis, meurtris, nous assistons au fil des pages au massacre des Arméniens de Turquie, premier génocide du XX° siècle. Documenté, bouleversant, violent, ce récit abat les faux-semblants de cet Etat qui a massacré les Arméniens il y a un siècle et ignore aujopurd'hui les derniers chrétiens de Turquie, tout en frappant aux portes de l'Europe."

          Quant au Site de l'AED (1), remarquable, il fourmille d'informations de première main concernant le monde entier. D'un seul clic on tombe ainsi sur "l'Observatoire de l'Église en détresse", qui classe le monde en plusieurs "couleurs" (en rouge, un bloc musulman; en bleu foncé l'extrême Orient; en jaune l'Amérique Latine etc...); et en cliquant de nouveau sur un des pays du bloc choisi (l'Arabie Saoudite par exemple dans le bloc musulman) on trouve un texte assez long et bien documenté, fort intéressant et fort édifiant (même chose pour le Yémen, l'Egypte, l'Azerbaïdjan, l'Iran, la Lybie etc...; à noter que la Géorgie et l'Arménie sont incluses dans ce bloc "rouge", pour des raisons évidentes de proximité géographique (les textes évoquant ces deux pays font part de réconfortantes lueurs d'espoirs... ).

          Une autre rubrique, "L'AED agit", informe sur les projets: là aussi, un simple clic informe sur les projets du mois en cours. Pour novembre, République Démocratique du Congo et Mozambique, Haïti et Nicaragua, Indonésie et Papouasie Nouvelle-Guinée, Russie et République Tchèque.

          Trois autres rubriques: "Aidez-nous", "Nos rendez-vous" et, très intéréssante -mais tout est très intéréssant dans cet excellent site...- une rubrique "Actualités" (ce mois-ci: Inde, Bosnie, Soudan, République démocratique du Congo, Pakistan), avec chaque fois des textes d'actualité apportant un éclairage ausi utile qu'approfondi....

          On l'aura compris: en plus de son action première et fondamentale d'assistance et de solidarité envers nos frères persécutés, l'Oeuvre du Père Werenfried fait aussi oeuvre d'éducation et de pédagogie vis à vis de nous tous; il serait bien dommage de ne pas en profiter, et en aidant cette oeuvre qui aide, nous aider aussi nous même en quelque sorte....

(1): AED, 29 rue du Louvre, 78750 Mareil-Marly; www.aed-france.org

Les commentaires sont fermés.