UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Des députés ou des associations...?

       La France n'a pas besoin de la Halde, de SOS Racisme ni de toutes ces associations et entités qui ne sont en fait que des supplétives de la gauche ou de l'extrême-gauche trotskiste. Ces associations d'agit-prop déguisées, protectrices auto-proclamées des "nobles causes" (c'est à dire, en clair, celles qui servent leur politique...) vivent, dans des proportions variables (mais qui peuvent aller jusqu'à 100% dans le cas de la Halde, qui est un organisme d'État) de subventions, donc d'argent public, c'est à dire  aux crochets des contribuables: ce faisant elles privent des budgets prioritaires (comme la Recherche par exemple, vraie créatrice d'emplois..) d'un argent public qui y serait bien mieux employé; et qui permettrait à la France de cesser de "décrocher", et de commencer à reconquérir sa place dans le peloton de tête des nations innovantes, qui préparent sérieusement l'avenir.

       Ensuite, ces associations sortent du marché du travail un nombre important de gens qui feraient mieux d'être de vrais actifs et de créer de la richesse, plutôt que de vivre en oisifs et en parasites, stérilisant les deniers publics en faisant croire qu'ils travaillent pour de nobles causes, alors qu'ils travaillent surtout à s'assurer et à pérenniser un fonds de commerce bien rassurant et bien sécurisant, là où tant d'autres vivent dans les dures contraintes du monde réel.  Enfin ces associations posent un problème de fond plus vaste et plus général: soit nous avons des députés qui votent de bonnes lois, et la police et la gendarmerie suffisent à faire appliquer ces lois; donc ces associations n'ont pas de raisons d'être; et si vraiment elles veulent exister, alors que ce soit sans aucun centime de subvention ni d'argent public d'aucune sorte, directe ou indirecte....; soit on a vraiment besoin de ces associations car tout va mal et parceque nos lois sont mauvaises; mais alors cela pose une autre question: que font nos députés, et à quoi servent-ils? et que sont nos lois?.....

       Si ni les unes ni les autres ne sont capables de régler les problèmes et de faire vivre les citoyens et la société d'une façon correcte et apaisée, alors faisons des économies et supprimons les députés, s'ils ne servent à rien et si l'on doit avoir recours à SOS Racisme et à la Halde! Est-ce cela que veulent suggérer ces associations et entités? Soyons sérieux: il faut appeler un chat un chat, et un manipulateur un manipulateur; et les démasquer partout où ils ont installé leurs antennes et leur relais...

Commentaires

  • Vous ne croyez pas si bien dire. Ces associations ne sont pas seulement un gaspillage éhonté des deniers publics, au profit de groupes de pressions idéologiques, elles sont également un instrument de domination, un faux-nez de l'administration, et quelquefois une machine pour la destruction de l'identité française. Ainsi M. Schweizes explique dans un livre payé par le contribuable qu'il faut obliger les employeurs à ne pas engager des employés qui leur ressemblent! C'est la préférence étrangère à l'état pur.

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL