Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

tian

  • Humeur : Les scandales de l'Ame : le scandaleux "S'il y en a..." de la sénatrice PS.....

            Bonne idée que celle de La Provence, ce mardi 2 novembre, de faire dialoguer deux responsables sur l'AME.

            Sans surprise, Dominique Tian, UMP, se positionne contre les dérives inadmissibles qui font que "Ce système dérape totalement". Mais, de sa part, c'est logique, et on ne s'attendait pas à un autre discours. 

            Ce qui est franchement révoltant, par contre, c'est l'attitude, ce sont les propos, de Samia Ghali, sénatrice PS (Commission des Affaires sociales). Qu'une idéologue patentée, comme elle, défende l'indéfendable; qu'elle refuse de voir ce qui, pourtant crève les yeux; et qu'elle refuse d'entendre ce que tout le monde dit partout, et de plus en plus, et de plus en plus fort : voilà qui n'est pas étonnant, et ne nous a pas étonné, à la lecture de l'article/débat.

            L'étonnement - et la révolte... - vient d'ailleurs : il vient de ce qu'on lui demandait juste de ne pas nous prendre pour des imbéciles. Du moins, pas trop. Or que fait-elle ? Elle nous prend, justement, et toute l'opinion française, pour des imbéciles ! Et pas qu'un peu, carrément, et sans prendre de gants ! A la question "Les dérives dénoncées par Dominique Tian ne seraient-elles que fantasmes ?" elle répond, sans sourciller, un inénarrable, un énorme, un scandaleux "S'il y en a, il faut les combattre..." (tout de même...)

            "S'il y en a..." ! Alors que tout le monde sait très bien qu'il y en a, et pas qu'un peu : et encore plus inadmissibles en ces temsp ou nous, les cotisants, payons régulièrment de plus en plus pour être, tout aussi régulièrement, de moins en moins remboursés ou pris en charge....

             Résulta ( temporaire ?...) des courses : un durcissement des conditions d'octroi de l'Ame, et une plus grande "vigilance" (!) viennent d'être décidées par les Députés... C'est bien, mais le problème de fond demeure : tant que des pompes aspirantes demeureront....

            Au fait, vous voulez peut-être lire ce - court - débat ? C'est ici : la provence ame.jpg