Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

proudhon

  • Camps de Roms : réflexion vagabonde, après les paroles de deux maires de gauche, non idéologues.....

                - De Jean Espilondo, maire socialiste d'Anglet : "Il n'y a aucun discours de stigmatisation, juste une volonté de faire respecter la loi".

                Le maire a présenté une requête devant la justice, aboutissant à l'expulsion, ordonnée par la préfecture, d'un camp de gens du voyage.

                - D'Eddie Aït, maire PRG de Carrières-sous-Poissy : "En tant qu'élu de gauche, et dans un souci de salubrité et de sécurité publique, je demande leur évacuation et leur expulsion dans les meilleurs délais" (lettre à Nicolas Sarkozy). 

                Moralité : le vrai clivage n'est pas droite/gauche, mais idéologues/non idéologues. Il y a des idéologues à droite, et des gens avec qui l'on peut parfaitement s'entendre, à gauche. Des Manuel Valls ou des Hubert Védrine nous le montrent tous les jours....

    Lire la suite