UA-147560259-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dans notre Éphéméride de ce jour : dans L'Action française, Léon Daudet annonce la guerre avec Hitler...

1933 : Léon Daudet annonce la guerre avec Hitler...

 

1A.jpgEn première page de L'Action française, ce 1er février 1933, Léon Daudet met en garde contre l'ancien putschiste de Munich, devenu légalement et au gré de la logique démocratique, chancelier d'Allemagne.

Sous le titre Hitler et l’œuvre de Briand, l'ancien député royaliste de Paris alerte ses lecteurs devant le péril qui se précise :

"...Voici Hitler dans le fauteuil de Bismarck. Le "chef de bande" du Petit Parisien, le "peintre en bâtiment" du Journal, le "maboul" du Matin est aujourd'hui, avec son programme guerrier, le maître absolu, en l'absence du Kronprinz, d'un pays de soixante-dix millions d'habitants, qui ne rêve que plaie et bosse. Les bonnes gens de chez nous ne se doutent pas qu'ils ne sont plus séparés d'une guerre d'extermination que par une feuille de papier à cigarette..."

 

1AA.jpgLa même année, un peu plus tard, en novembre, c'est Jacques Bainville qui alertera, dans son Journal, contre Hitler, et sera le premier à dénoncer les persécutions juives dans sa note du 9 novembre.

Trois ans plus tôt, le 26 juin 1930, et dans son même Journal, Jacques Bainville dénonçait "l'énergumène", le "monstre", le" "Minotaure"...

L'Action française a fait tout ce qu'elle a pu. Elle a analysé, froidement, lucidement, la réalité. Elle a annoncé les conséquences tragiques des renoncements et des "nuées". Le Pays légal n'a pas voulu entendre, trahissant le pays qu'il avait la charge de servir; l'opinion publique a préféré le lâche assoupissement, et ne rien voir.

On a eu les conséquences...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel