UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pourquoi le prince Jean d’Orléans est-il également appelé, Jean de France ?

Même si la République est installée en France depuis 150 ans, les Princes de la Maison de France n’en continuent pas moins à porter fièrement les titres qu’étaient portés par la Famille royale du temps de la monarchie. Depuis l’abolition de la monarchie, les Princes de la Maison de France sont revenus au statut de simples « citoyens de la République française », mais ils continuent à porter, tant à l’état civil que sur leurs papiers d’identités, leurs titres d’apanage (ex : Comte de Paris).

Pourquoi le prince Jean d’Orléans est-il également appelé, Jean de France ?

Son Altesse Royale le prince Jean de France est appelé selon les règles républicaine actuellement en vigueur en France, Son Altesse Royale le prince Jean d’Orléans. Depuis 1660, « d’Orléans » est en effet le patronyme légal de sa branche. Avant 2019, le prince Jean d’Orléans était fils de France, donc il était de coutume de l’appeler « Jean de France », comme il était de coutume sous l’Ancien Régime pour les fils du roi.

Depuis le 21 janvier 2019, le prince Jean de France est devenu chef de la maison de France, relevant le 2 février suivant, le titre de comte de Paris. Son nouveau statut de chef de dynastie ne modifie pas son appellation dynastique. Il reste donc « Jean de France », ainsi qu’il est appelé dans L’Almanach de Gotha (qui lui donne comme titre officiel : « Jean (IV), Comte de Paris, Chef de la Maison de France, Prince de France »). Toutefois, selon la pratique dynastique, sa signature a changé. En tant que fils de France, il signait « Jean de France Duc de Vendôme ». Désormais, il ne signe plus que « Jean Comte de Paris ». En effet, le roi de France, et depuis le chef de la maison de France, bien que « de France », ne l’ajoutait pas à leur signature.

On peut mentionner deux points intéressants : la défunte comtesse de Paris, Isabelle d’Orléans et Bragance, ainsi que Henri VI, dans les tableaux généalogiques présents à la fin de leurs livres, portaient toujours comme titre « Descendance de Henri de France, comte de Paris, et d’Isabelle d’Orléans et Bragance ». Le futur Henri VI d’ailleurs, entre 1926 et 1929, c’est-à-dire, comme dauphin de France avant de recevoir son titre d’apanage de comte de Paris, signait d’un simple « France », ainsi qu’on peut le voir sur la photo suivante :

12.jpg

Le prince Henri d’Orléans, Comte de Paris, de jure Henri VI de France

Le patronymes des enfants de France

Sous l’Ancien Régime, les enfants de France (appelés fils et filles de France) sont les enfants du Roi, du dauphin de France, du fils aîné du dauphin, du fils aîné du fils aîné du dauphin, etc. Louis XIV donne la définition suivante le 12 Mars 1710 : « branche aînée et héritière présomptive de la Couronne. » Sous l’Ancien Régime, le dauphin de France n’avait d’ailleurs pas de patronyme, mais à compter de la Restauration ce fut celui de « de France ».

Dans les actes de l’Ancien Régime,  les fils France étaient nommés Très Haut et Très Puissant Prince N. de France, fils de France suivi du titre d’apanage qui leur a été accordé. Aujourd’hui, la titulature d’un enfants de France est : Son Altesse Royale le (la) Prince(sse) N. de France, fils (fille) de France suivi du titre d’apanage.

Depuis l’Ancien Régime (et cela n’a pas été modifié sous la Restauration), les enfants de France avaient donc le patronyme de « de France ». Si aujourd’hui les fils et les filles de France ont le patronyme d’Orléans dans leur état civil, cette situation changerait, si un prince d’Orléans devait accéder au Trône, le patronyme d’Orléans serait immédiatement abandonné par ces fils et filles de France au profit de celui « de France ».

C’est la raison pour laquelle, dynastiquement parlant, Son Altesse Royale le prince Jean de France, Comte de Paris,  est appelé « de France » et non « d’Orléans ». ( merci à Matthias Samyn pour le partage)

 

Les titres et appellations dans la Famille royale de France

Source : https://www.la-couronne.org/

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL