UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"On" cherche à financer la cinquième branche ("dépendance") de la Sécu...

lfar pouce baissé.jpg...et bien sûr on parle de la faire par des augmentations d'impôts (sur les héritages, sur les retraités...).

Mais la fraude aux prestations sociales s’élève à plusieurs dizaines de milliards par an (peut-être jusqu'à cinquante milliards !). Un seul exemple : des centaines de milliers de centenaires touchent une retraite (certains avancent le chiffre de trois millions) alors qu'il n y en a que 21.000 recensés !

Comment savoir, alors que la Cour des Comptes elle même se déclare dans l'impossibilité de vérifier !

Et la caisse Agirc-Arrco a mandaté une société pour aller contrôler la réalité de la vie de retraités en Algérie : sur un échantillon ciblé de 1.000 personnes âgées de plus de 85 ans, cette société a trouvé 40% de fraudes, mais s'est arrêtés là, refusant d’aller voir plus loin !

En tout cas, si les chiffres ne sont pas "sûrs", une chose l'est, sûre : c'est dans la fin de la fraude massive et organisée (par qui au fait ?) des escroqueries à la Sécu qu'il se trouve, l'argent du financement de la fameuse - et nécessaire - "cinquième branche de la Sécu.

Pas dans les poches des Français, pas en alourdissant encore leurs impôts déjà bien trop lourds !

1A.png

https://www.lepoint.fr/economie/fraude-sociale-2-6-millions-de-cartes-vitales-en-trop-12-02-2020-2362480_28.php

 

PS : Valeurs actuelles révèle que, parmi les fraudeurs aux prestations sociales découverts par la commission d'enquête parlementaire, on trouve Zakaria Asbai, dit Abu Zubair, un des fondateurs de Daech, inscrit sous une fausse identité à une caisse d'allocations familiales de l'Essonne... Joli !

lafautearousseau

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel