UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La maison squattée de Théoule, symbole du Système en folie, du Système de folie...

1ERT.jpg

Ils ont enfin récupéré leur maison...

Finalement, c'est parce qu'il a commis des "violences conjugales" sur sa femme qu'Abdallah Z. a été sorti de la maison qu'il squattait, rendue à son légitime propriétaire qui a trimé toute sa vie pour se l'offrir.
Sinon, le voleur serait encore là, protégé par une loi pourrie d'un Système pourri, qui favorise la délinquance au détriment de l'honnêteté.
Maître Émilie Bender (l'avocate de la femme qui occupait la maison) est venue "pleurer" que la famille se trouve "dans une situation de détresse sociale". Rappelons à cette avocate complice qu'il y a bien deux ou trois milliards de personnes, sur terre qui se trouvent dans une situation de détresse sociale, et même bien pire que celle de ce voleur d'Abdallah Z.
Et bien sûr la "baveuse" (comme on dit dans les polars) n'a pas un mot pour les "dépossédés". Elle accuse même la France : "les pouvoirs publics ne proposent aucune solution alternative" ! En somme, salauds de pouvoirs publics, salauds de Français ! C'est ça ? .
Nous, on en a une de solution pour la baveuse et les voleurs :
 
Que tous les Abdallah Z. aillent squatter des maisons d'élus du Système ou de personnalités bobos/gauchos/trotskos pro-migrants : là, vous verrez, la loi qui protège la délinquance changera, et très très vite !...
lafautearousseau

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL