UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Philippe est mort, assassiné par la délinquance et ceux qui la protègent...

Philippe, conducteur de bus, 58 ans, lynché à mort par des "jeunes" d'un "quartier populaire" de Bayonne.

Il ne faisait pas partie d'une minorité oppressée. Il n'avait même pas de casier judiciaire. Autant dire que personne ne se mobilisera pour lui ni ne mettra un genou en terre.

A lafautearousseau, on pense à lui, à sa femme et à ses trois enfants, à sa famille, ses proches et amis...

1A.jpg

Commentaires

  • Condoléances attristées à sa famille. Un homme, assassiné par des voyous SURPROTEGES, dans l'exercice de ses fonctions, tout comme la jeune gendarme qui a subi le même sort ne semblent pas beaucoup intéresser les média et les maffias de pleurnicheurs patentés.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL