UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bien d'accord avec le commentaire de Catoneo, sur le "réindustrialiser la France" de Jean-Philippe Chauvin...

2737274333.75.jpg

 

 

Samedi dernier, nous avons publié le texte suivant de Jean-Philippe Chauvin : Réindustrialisation et volonté politique : la piste royale, par Jean-Philippe Chauvin.

Catoneo l'a lu et a posté le commentaire suivant, très pertinent :

 

 

"Merci à Jean-Philippe Chauvin. Je me tiens loin de la flagornerie, mais faut avouer que le style est plaisant, le texte coule sans gros bouillon et on arrive à la fin en se disant déjà !

Louis Gallois a le mot juste : "Réindustrialiser plutôt que relocaliser". Je dirais même plus simplement "industrialiser". Mais le moteur industriel c'est le marché. Et le marché n'est pas un concept éthéré obscurci par la fumée des gros cigares. Le marché c'est toi, moi, le voisin de palier, celui du jardin mitoyen avec qui je troque des légumes. Des gens qui comptent car ils n'ont pas tant que ça à dépenser. On dénonce la merde qui se vend en grande surface mais c'est faux : elle s'achète. Et si la grande surface la sort du rayon, un discounter va ouvrir un local brut de déstockage et la remettre en circulation aussi longtemps qu'on la lui achète. Donc l'équation n'est pas toute dans la marge bénéficiaire instantanée de l'usine. Il en meurt tous les jours qui firent hier de beaux profits. Le profit d'aujourd'hui est l'investissement de demain.

Tout ce que dit l'article est frappé au coin du bon sens, mais il y est omis la rééducation des enfants à la qualité, la vérité, la sûreté. Les adultes sont addicts et irrécupérables ; il suffit d'aller faire les courses, ou de méditer l'aventure Dacia du Groupe Renault qui lance un produit low-cost adapté aux marchés de l'Est et doit détourner ensuite une part importante de la production roumaine vers la France pour contrer la "contrebande" répondant à un besoin largement exprimé ici. Les délais de livraison du Duster en 2019 étaient de six mois.

Rien ne changera après la pandémie, sauf à la marge, mais rien n'empêche d'inventer de nouvelles industries en Europe occidentale et en France surtout. Pour cela il faut favoriser le risque entrepreneurial et récompenser le succès, ce que l'Ancien régime savait faire, avant que la République corrompue par l'envie ne succombe à l'égalitarisme et ne le punisse."

lafautearousseau

Commentaires

  • Je découvre l'article de Pierre Veltz dans Telos qui sur ce sujet va au fond des choses. En faire son profit y compris des sources citées :

    https://www.telos-eu.com/fr/relocaliser-oui-mais-surtout-developper-lindustrie.html

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL