UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ce lundi soir, un "18H/19H" bombe sur BFMTV...

222222222222222222222222222222222222222222222222222.jpgNous critiquons assez souvent, ici même, les journalistes de BFM/TV pour leur soumission au politiquement correct pour ne pas bouder notre plaisir lorsque, comme hier soir avec Alain Marschall, ils font exception à la règle...

D'abord pour avoir dit qu'il fallait "confiner" et "débrancher" la porte parole du gouvernement : enfin une parole sensée !

Ce propos a été suivi de 2 accusations gravissimes, mais justes.

1. La première concerne Agnès Buzyn, formellement accusée d'avoir été au courant de tout ce qui allait arriver dès le 20 décembre dernier; et donc coupable d'abstention volontaire d'assistance à population(s) en danger...

2. La seconde concerne Emmanuel Macron : contrairement à ses dires et à ce qu'il fait dire, le conseil scientifique ne l'a pas encouragé ni autorisé à maintenir le 1er tour des élections municipales; il n'a pas non plus approuvé le décision. Cette décision a été "politique" et le conseil s'est borné à lui prescrire les recommandations qui s'imposaient s'il voulait absolument maintenir ce 1er tour...

Ce n'est pas la première fois que tout ceci est dit, ni dans la presse écrite, ni dans la presse parlée.

Mais d'une façon aussi percutante et aussi accusatrice, sur BFM/TV, c'est une première; à signaler...

lafautearousseau

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL