UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pandémie COVID19.

Voici un tableau récapitulatif général...

jour

Bolivie

Mada

Cote d’ivoire

Burkina

Sénégal

Togo

20 mars 2020

 

En Bolivie, il y a 16 cas pour l’instant, dont un seul à La Paz, pratiquement tous des cas importés, peu de transmission.

Autorisation de travail de 8h à 13h, puis couvre feu à partir de 15h. pas mal de lieux sont fermés jusqu'à fin avril. Impossible de voyager en dehors de Bolivie, même pas la possibilité d’acheter un billet pour juin ou juillet.

Tana, Madagascar.

Trois premiers cas de coronavirus ont été identifiés, dont deux malgaches venant de France. Des mesures ont été prises notamment la suspension de toutes manifestations et regroupements, ainsi que la fermeture des écoles et des Universités. Tous les vols ont été suspendus depuis jeudi dernier.

 

 

 

 

 

21 mars 2020

 

 

 

Pays le plus touché en Afrique de l'Ouest (selon les statistiques disponibles) : 75 cas (dont au moins 5 ministres) et 4 décès (dont une députée).

Couvre-feu de 19h à 5h du matin depuis le 21 mars.

Fermetures de toutes les frontières (aériennes et terrestres) dès le 21 mars pour 15 jours minimum.

 

nombre de : 56, avec 0 décès.

le gouvernement a décidé de la fermeture des écoles, des universités et des lieux de culte.

22 mars 2020

 

 

Fermeture de la circulation

25 cas (aucun décès) au jour du 22 mars.

Toutes les écoles + universités fermées pour 30 jours depuis le 16 mars.

Interdiction de rassemblements, mesures de distanciation, etc. et, selon les communes, fermetures des bar-restaurants, interdiction des transports en commun, etc.

Fermetures des frontières aériennes à minuit, y compris les vols intérieurs.

 

Toutes les écoles + universités fermées pour 30 jours depuis le 15 mars.

Interdiction de rassemblements, mesures de distanciation, fermetures des bar-restaurants, suspension des opérations d’enrôlement biométrique (en préparation des élections présidentielles de la fin de l'année), etc.

 

 

 

 

23 mars 2020

nous sommes passés à 26 cas, la diffusion commence. Confinement total. Une personne par famille peut sortir le matin pour faire ses courses, mais pas de transport, donc près de chez soi. Sinon, interdiction de se balader dans les rues. Le problème c'est El Alto, et le Chaparé, deux zones résistantes qui ne veulent pas appliquer les règles dictées par le gouvernement ("es una trampa", c'est un piège, relayé par quelques intellectuels masistas!!!). Hier, une foule impressionnante dans le marché de El Alto. Il n'y a pas de cas à El Alto, donc les rumeurs commencent à dire que le confinement ne sert à rien. De là vient le danger....

 

 

 

 

Les écoles sont fermées depuis 1 semaine, ainsi que les marchés, les lieux de prières, les resto, ... Les frontières sont fermés, reste qq vols pour les français qui sont coincés ici.

 

 

24 mars 2020

 

 

 

73 cas (aucun décès) : 48 testés + en un seul jour.

Mise en place du couvre-feu (21h-5h du matin) et progressivement du confinement.

 

 

Ce matin, il y avait 3 cas déclarés à Ziguinchor.

L'état d'urgence est adopté au Sénégal, avec couvre-feu à 20h.

 

 

 

25 mars 2020 

 

 

 

 

 

 

Ce matin au Togo, il y a 27 cas déclarés. Il n'y a pas de confinement ordonné de la part des autorités. C'est plutôt de l'auto-confinement. Les marchés et supermarchés sont ouverts; cependant peu de flux dans la circulation. Pas de couvre-feu ici.

 

Les frontières terrestres sont fermées. L'aéroport est ouvert mais certaines compagnies aériennes ont interrompu les vols depuis la semaine dernière : air France, Brussel airlines, air Burkina. 

 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL