UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Avec les royalistes du GAR, nous disons NON à la privatisation de l’Office National des Forêts

(Vu sur la page FB du Lys Ecologique.

Le Lys écologique

En 1346, le roi Philippe VI de Valois créé le premier code forestier, preuve de tout l'intérêt que la royauté accorde aux forêts et à leur préservation. Aujourd'hui, en 2020, la République macronienne veut privatiser ce qui permet de la maintenir en bon état et de la renouveler au-delà des seuls aspects économiques.
Non à la privatisation de l'ONF (Office National des Forêts) !
Défendons la cause des arbres et des forêts de France !)

L’Office National des Forêts (ONF) gère les forêts publiques (un quart de la forêt, un tiers des productions) depuis le XIIIème siècle

M. Macron veut ramener notre pays au XIIème e siècle en voulant aller jusqu’à la privatisation des missions de police.

Aujourd’hui, la politique gouvernementale asphyxie l’institution, placée dans une position de concurrence déloyale.

M. Macron veut remplacer les fonctionnaires de l’ONF, garants de l’application de la loi sans favoritisme, par des contractuels.

Ces agents de droits privés seront soumis à la pression des entreprises d’exploitation du bois et des grands propriétaires..

Payés moins cher, jetables au bon vouloir du gouvernement, ils devront privilégier la rentabilité à la préservation d’une gestion durable de nos espaces naturels qui sont nos biens communs.

Ils seront aussi appelés à mener des actions de police, y compris en verbalisant des infractions aux codes forestier, de l’environnement, rural et de la route.

Ces contractuels oseront-ils verbaliser les «clients» de l’ONF ?

À l’heure du changement climatique, la préservation des forêts, des dunes du littoral, la lutte contre les incendies et la régulation de marché du bois et des forêts nécessitent le renforcement de l’ONF et non son affaiblissement.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL