UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

En écho à l'article de Jean-Yves Le Gallou, l'indignation de Stanislas Rigault dans L'Etudiant libre...

74361067_1857202531090153_185642127349252096_n-300x300.jpgNous sommes le jeudi 26 décembre 2019 et Emmanuel Macron n’a pas eu un mot pour les chrétiens et plus généralement sur la fête de Noël. Étrange au vu de ses propos sur une autre fête religieuse…

Le 20 juin 2017 Emmanuel Macron écrivait sur compte Twitter  « L’Iftar est un moment de partage. Je le partage ce soir avec la communauté musulmane française. »

Le Président de la république, si prompt d’habitude à s’occuper des fêtes religieuses a « oublié » de souhaiter un joyeux Noël aux français. Pas un mot, pas un geste à l’occasion de l’une des fêtes les plus importantes du christianisme.

Ni politique, ni respectueux, ni cohérent. C’est ainsi que nous pourrions résumer l’attitude du Président le 25 décembre. Pourtant avec les grèves, des familles étaient divisées à cause des trains annulés ou des imprévus liés au mouvement social. La moindre des choses aurait été de s’adresser à ces gens là. Mais surtout Noël est une fête héritée de nos racines chrétiennes pourquoi l’ignorer ?

Chrétiens, familles, travailleurs qui n’a pas été humilié par ce Président ?

Commentaires

  • De plus c'est un ancien du lycée Jésuite "la Providence" d'Amiens, donc NOEL, il connait.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL