UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Au cinéma, la chronique de Guilhem de Tarlé : Les envoutés

image001.jpg

 

A l’affiche : Les Envoûtés, un film français de Pascal Bonitzer, avec Sara Giraudeau (Coline), Nicolas Duvauchelle (Simon), Nicolas Maury (Sylvain),  Josiane Balasko (Leonora Evesco),
d’après une nouvelle d’Henry James publiée sous deux titres différents « Comme tout arriva » et « Les amis des Amis ».

79671722_1549001181904251_4790077854433935360_n.jpgLes Envoutés… Le moins que je puisse dire est que ce film ne nous a pas envoûtés. Bien au contraire la moue et la petite voix de Sara Giraudeau que je trouvais précisément envoûtante, par exemple dans Le Bureau des Légendes, m'ont paru lancinantes et assommantes à longueur du long-métrage... encore une fois trop long et lent, insipide et sans  Diversité, cette réalisation permet quand-même de cocher les casaveur.
Ajoutons que sans Violence nises du Sexe, de la Drogue et de l'Homosexualité.

 

PS : vous pouvez retrouver ce « commentaire » et plus de 400 autres sur mon blog Je ciné mate.
Pour mémoire  

 

Titre

Violent/scabreux

Date

Il aurait été très dommage de ne pas le voir

Hors normes

non

10/11/2019

Une bonne soirée

It Must Be Heaven

Non

06/12/2019

Un très bon film

Midway

non

11/11/2019

Un bon film

Joyeuse Retraite

?

02/12/2019

(Très) intéressant

Un monde plus grand

non

28/11/2019

A revoir en VF

La Famille

non

08/10/2019

J’aurais pu et dû ne pas le voir

Les Envoûtés

oui

17/12/2019

Je m’y suis ennuyé

Le meilleur reste à venir

non

29/10/2019

Je n’ai pas aimé du tout

Chanson douce

oui

10/12/2019

Le film à retenir depuis le 1er janvier

Le chant du loup

Non

15/03/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL