UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A la découverte de l'homme Maurras (2) : En Haute Provence, le hameau Les Maurras...

lafautearousseau se propose ici de vous faire découvrir Un patriote, nommé Maurras. Maurras est en effet inconnu du grand public, parce que volontairement ignoré par la conspiration du silence, entretenue par le Système pour lequel Maurras n'est pas "dangereux", mais "le seul dangereux", car il en a dénoncé les bases idéologiques et parce qu'il l'a remis en cause dans ses fondements révolutionnaires.

C'est donc à une sorte de feuilleton, à la découverte de l'homme Maurras, que nous allons vous entraîner, d'ici les prochaines élections municipales.

Celles-ci, nous l'avons dit, seront peut-être décisives pour l'avenir de la Maison du Chemin de Paradis, fermé aux Français aujourd'hui par le dernier Mur de Berlin d'Europe : celui, invisible, du sectarisme haineux de la Mairie communiste, qui préfère laisser fermée (en attendant qu'elle ne s'écroule ?) une belle demeure qui pourrait être intégrée au réseau des Maisons des Illustres, et devenir un centre national et international de recherches et débats intellectuels de haut niveau sur Maurras, sa vie, son oeuvre; un lieu culturel vivant et rayonnant...

Aujourd'hui : En Haute Provence, le hameau Les Maurras...

 

maurras hameau.jpg

C'est de Saint Julien le Montagnier, dans la Haute Provence, que sont partis, il y a bien longtemps, les ancêtres des Maurras...

Petite - mais charmante... commune du Haut Var, Saint Julien le Montagnier est située sur l'aire du Parc naturel régional du Verdon, à deux pas du très beau lac d'Esparron-sur-Verdon.

Elle abrite aujourd'hui un circuit « Les Maurras », paradis des amateurs de randonnée, VTT et autre vie saine, au grand air pur. Son itinéraire en boucle (9,485 Km) offre un dénivelé de 102 mètres, et demande environ 5 heures pour être parcouru.

En partant de l'Office du Tourisme, le sentier propose d'abord ses magnifiques paysages, caractéristiques de l’arrière-pays provençal, contrastés en toute saison. Il fait parcourir les plaines agricoles avec leurs cultures céréalières, leurs vigne et leurs chênes truffiers, pour découvrir un magnifique panorama sur le village perché de St Julien et ses moulins à vent.

Pour ce qui est de la flore, la végétation est encore typique des Préalpes calcaires : forêts de pins sylvestres, pins d’Alep, chênes blancs et chênes vert, garrigue provençale : cette flore sauvage méditerranéenne, xérophile et aromatique rappelle la richesse des parfums de la Provence.

Les attraits paysagers et floristiques de ce circuit s’ajoutent au patrimoine rural :
- le lavoir des Fontettes (XIXème siècle);
- la fontaine et la chapelle situées à Saint-Pierre;
- l’oratoire Saint-Eloi (1948);
- l’oratoire Saint-Denis (XIXème siècle);
- le lavoir des Phélines (1880);
- l’oratoire Saint-Marc.
De plus, l’itinéraire du circuit permet de découvrir la Bastide Neuve, sans oublier le pont de pierre autrefois très emprunté.

Pour ceux qui veulent connaître Maurras, cette sorte de retour aux sources paternelles est comme un passage obligé, autant qu'agréable...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel