UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'Action Francaise Lyon se mobilise contre le CETA

Un agriculteur français se suicide tous les deux jours. Les paysans croulent sous les dettes et les contraintes d'une Union européenne skyzophrène qui veut imposer des normes environnementales mais qui ratifie le CETA.

Le traité de libre-échange du CETA vient mettre un énième coup aux éleveurs français. En ouvrant la libre entrée les produits de la surproduction canadienne, l'agriculteur français est soumis à une double concurrence extrême, celle du marché commun de l'UE et celle instaurée avec le Canada.

La PAC a toujours eu pour mot d'ordre le productivisme et le libre-échange, et non d'inciter les pays à développer une agriculture durable et autonome.

#EcologieIntégrale

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL