UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une autre vision de Chirac, loin de l'unanimisme mielleux dont on nous a bassiné pendant une semaine...

maxresdefault.jpg

Certes, Guillaume Bernard ne va pas au fond des choses, au "politique", comme nous, qui avons tout de suite rappelé pourquoi et en quoi Chirac était le pire de tous les Présidents, parce qu'il était celui qui avait touché la France au coeur, en "faisant", en à peine deux ans :

- l'avortement,

- l'invasion migratoire par le regroupement familial,

- la mort de l'enseignement par le Collège unique...

 

Et, certes, Guillaume Bernard s'inscrit uniquement dans le cadre du Pays légal et de ses "jeux".

Au moins, son point de vue aura le mérite de détonner dans cette dégoulinante moraline qui aura coulé à flot, ad nauseam, depuis l'annonce du décès du pire président que la France ait eu à subir; et de sonner, espérons-le, la fin de cette interminable récréation...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel