5SaintJoseph0

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Affaire Vincent Lambert • Après un dernier coup de théâtre

 

Si l'on met à part les motivations voire les passions religieuses ou antireligieuses, la science médicale elle-même, ou encore le débat juridique, reste, peut-être, en dernière analyse, la liberté des familles de décider pour la vie ou la mort de leurs proches dans des circonstances extrêmes ou ultimes. Il est possible de penser, sous ce simple point de vue, que personne d'autre n'a à en décider. Nous n'allons pas au-delà de cette perspective.  LFAR    

Commentaires

  • Votre site est censé être un site chrétien, or Dieu dit à Moise et grave sur les Tables de la Loi : "tu n'assassineras pas ". Or, ici nous sommes en présence d'un assassinat !
    Ayant souffert comme un cancéreux en phase terminale, je me dis aujourd'hui : est ce qu'avec de telle souffrance des médecins " maudits " n'auraient pas envisagé de me tuer ?
    Et pourtant, contre toute espérance, je vis encore vingt ans après. C'est un miracle que le Seigneur m'a fait, de même qu'à ma mère, réduite à 36 Kg avec un cancer et une espérance de vie de 15 jours et qui fut sauver par la TSV Marie et qui survécue plus de 50 ans.

  • Non, non, non, LFAR n'est pas "censée être un site chrétien" et ne doit en aucun cas l'être !! C'est un site maurrassien qui regroupe, certes, une grande majorité des chrétiens (j'en suis, et sûrement plus engagé dans ma Paroisse que beaucoup) mais qui doit aussi comporter d'autres croyants et des athées...
    Ne tombons pas dans un cléricalisme qui n'a pas lieu d'être.

  • Moi en tous les cas si j'étais à la place de sa mère ,je ferai tout pour le changer d'hôpital;Certains ont accepté de le prendre en charge pourquoi ne pas se saisir de cette offre? Enfin pourquoi pas un voyage à Lourdes ?

  • Très bonne idée ce voyage à Lourdes. Il est d'ailleurs certain que la TSV Marie a répondu à nos prières dans ce dénouement si incroyable. En ce qui concerne le changement de centres de soins, plusieurs se sont proposés mais l'épouse de Vincent, sa tutelle légale, a toujours refusé qu'il soit soigné ailleurs. Un centre de soins adapté serait pourtant la logique puisque Vincent est un grand handicapé physique, il n'est pas en phase terminale et n'a donc rien à faire dans une unité de soins palliatifs où il ne peut être soigné spécifiquement (kiné notamment, etc.).

  • Je m'inscris en faux par rapport à ces débordements d'émotion insensés que nous constatons reposant de toute évidence sur l'incompréhension de ce que peut être le coma dépassé aboutissant à un état végétatif synonyme de mort cérébrale. Un tel état est la mort avec une apparence de vie due au maintien de tissus vivants dans des conditions qui pourraient s'apparenter à de l' "in vitro"
    S'agit-il d'un acharnement thérapeutique ? La réponse est probablement négative ... on peut penser que la mort du cerveau étant constatée, nous sommes plus près de la culture de tissus que de la vie. Dans ce cas nous serions pris au piège du progrès qui confère les apparences de la vie au corps d'une personne décédée depuis des années ... cette apparence trompeuse mobilise des moyens médicaux qui auraient pu être consacrés à sauver des gens bien vivants, victimes de la dictature de l'émotion et qui de ce fait peuvent être conduits à une mort prématurée faute de soins élémentaires ...
    Il me souvient le cas d'un ami leucémique depuis des années encore bien actif ayant volontairement renoncé à imposer à notre société une charge financière qui était devenue selon lui trop lourde question de justice, de dignité et de fidélité à sa foi catholique ardente ... 6 mois plus tard j'étais à son enterrement

  • Je suis tout à fait d'accord avec Antonia Je crois que l'idée de faire soigner Vincent dans un centre de soin adapté est maintenant. adoptée .Il est impossible de savoir si"nous sommes plus près de la culture que des tissus que de la vie" comme le pense Bruno Lafeuille .Il faudrait qu'un professeur de renommée international le déclare officiellement.Si son âme est partie rejoindre le Seigneur Bruno Lafeuille aurait raison. En attendant il faudrait que quelqu'un pousse la mère de Vincent à l'emmener à Lourdes j'imagine le retentissement international qu'aurait une guérison.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel