Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Société & Actualité • Le Sénat américain valide la nomination de Brett Kavanaugh à la Cour suprême

Les opposants : un millier devant la Cour Suprême ...

 

Nouveau Microsoft Publisher Document.jpgC'est un événement important qui s'est produit hier aux États-Unis. Important pour eux, mais sans-doute aussi, mutatis mutandis, pour les sociétés européennes - donc aussi française - qui subissent toujours, et plutôt plus que moins, les influences généralement néfastes, venues d'Outre-Atlantique. 

Le Sénat américain a en effet approuvé hier samedi la nomination - à vie - du juge Brett Kavanaugh à la Cour suprême après trois semaines de tourmente politique, offrant à Donald Trump une nouvelle victoire.

sans-titre.pngA 53 ans, le juge Kavanaugh va ainsi rejoindre la plus haute juridiction des Etats-Unis, qui vérifie la constitutionnalité des lois et arbitre les conflits les plus épineux de la société américaine (droit à l'avortement, peine de mort, encadrement des armes à feu, mariage homosexuel, protection de l'environnement...).

Donald Trump peut crier victoire. Comme promis pendant la campagne, il a fait pencher l'institution dans le camp conservateur en nommant deux juges depuis son entrée en fonction. Les « progressistes » sont désormais en minorité (quatre sur neuf).

C'est un revers pour les démocrates et défenseurs des « droits civiques » - c'est à dire des minorités (sexuelles ou raciales et autres) - qui s'étaient mobilisés dès sa nomination en juillet pour tenter d'empêcher sa confirmation.

D'une certaine manière et sur divers plans, le vent tourne sur ce que fut l'Occident. Du moins sur ce qu'il en reste. Effets à suivre ...    LFAR 

 

 
A lire dans Lafautearousseau ...
États-Unis : Cour suprême

Commentaires

  • Il remplacera utilement KENNEDY, ce lascar qui votait tantôt conservateur, MAIS AUSSI tantôt progressiste. Quant à la …………… qui accusait Brett KAVANAUGH, il y 36 ans, mais qui n 'avait jamais porté plainte à l'époque, alors qu'elle était certainement trop bourrée pour se souvenir, sa misérable comédie n'a servi à rien. L' Amérique REELLE triomphe de l'Amérique légale, celle des minorités raciales et sexuelles qui a depuis longtemps abandonné la classe ouvrière

Écrire un commentaire

Optionnel