5SaintJoseph0

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cinéma • Et mon cœur transparent

 

Par Guilhem de Tarlé 

Et mon cœur transparent, un film de David et Raphaël Vital-Durand, avec Julien Boisselier (Lancelot, alias Paul), Caterina Murino (Irina) et Sara Giraudeau (Marie Marie), adapté du roman éponyme de Véronique Ovaldé.

 

GT Champagne !.JPG

« Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime  (…)
Car elle me comprend, et mon cœur, transparent
Pour elle seule, hélas ! cesse d'être un problème »

                                                       Paul Verlaine 

Cette fois-ci c'est Sara Giraudeau qui nous a attirés avec son minois mignon et sa voix  douce. Elle m'a effectivement envoûté dans la série du Bureau des Légendes. Sa participation dans ce mauvais thriller est malheureusement trop brève.

Rien ne dynamise ou dynamite ce film même si on explose de joie avec le laboratoire. Il faut dire que depuis le levothyrox les ennemis de nos ennemis sont nos amis, et l'échec de la Manif pour tous nous a mis du côté des partisans de la manière forte.

Contre les labos, néanmoins, rien ne vaut l'excellente fille de Brest. •  

PS : vous pouvez retrouver ce « commentaire » et plusieurs dizaines d’autres sur mon blog Je ciné mate.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel