Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les turpitudes de l’islamo-gauchisme

 

par Louis-Joseph Delanglade

 

logo lundis.jpgInterrogé sur France Inter (jeudi 9), M. Ruffin, député mélenchonien, nous ressort un de ces schémas qu’affectionne particulièrement une gauche idéologique à laquelle tout le siècle écoulé a pourtant donné tort : il faut réduire la fracture interne des classes populaires en réconciliant les employés et ouvriers de la périphérie avec les enfants des cités issus de l’immigration.

Ils seraient donc fâchés ?

M. Ruffin croit peut-être accréditer ainsi la stratégie islamo-gauchiste. Il oublie tout simplement les réalités : la gauche extrême s’est fourvoyé dans un islamisme qui pourrait lui être fatal. L’islamo-gauchisme est une hydre à deux têtes, au langage double, dont la caractéristique de fond principale réside sans aucun doute dans la plus grande malhonnêteté intellectuelle. Deux exemples d’actualité sont là pour le rappeler. 

Premier exemple, celui de Mme Obono, née au Gabon, député de la « France insoumise », c’est-à-dire de la vitrine parlementaire de la gauche dure. Ladite dame Obono vient, tout en prétendant le contraire, de se solidariser avec une autre dame, « une camarade », Mme Bouteldja, née en Algérie, porte-parole des « Indigènes de la République », laquelle ne cesse de tenir des propos haineux envers la France et ses « souchiens ». Toutes deux, bien entendu naturalisées françaises (c’est quand même plus confortable), affichent un antiracisme de façade derrière lequel transparaît à l’évidence leur vrai racisme, celui qui les dresse, telles des harpies, contre le « Blanc » (et, « nos » féministes apprécieront, le masculin englobe ici pour elles le féminin). 

Second exemple, celui de M. Plenel, agent islamiste avéré, sur la filiation trotskiste et tiers-mondiste duquel il est inutile de revenir. Depuis la fondation de « Mediapart » en 2007, M. Plenel, a l’habileté de faire passer son militantisme islamiste (affiché dans son livre Pour les musulmans) en le conjuguant à des enquêtes et études sur des sujets et personnalités variés (comme l’affaire Cahuzac). Mais sa complicité avec M. Ramadan est telle qu’on ne le croit pas quand il nie toute accointance avec ce dernier. En prétendant de façon gratuite (France Info, 8 novembre) que tout cela « fait partie d'une campagne générale de guerre aux musulmans », il donne au contraire crédit à l’accusation portée contre un prédicateur que son islamité rendrait intouchable. 

L’ennemi efficace de l’islamo-gauchisme est peut-être dans la gauche elle-même, cette gauche dont M. Plenel, acculé, dit qu’elle est « égarée ». Egarement qui en frappe donc beaucoup, de M. Valls, adepte de la lucidité lexicale, jusqu’à Charlie Hebdo, à la dangereuse liberté blasphématoire. On a même pu entendre récemment sur France Inter (mardi 7) M. Legrand, éditorialiste politique (de gauche, bien entendu), traiter de « contextualiste » et désapprouver cette « petite partie de la gauche qui voit en l’islamisme l’idéologie des opprimés ».  

Commentaires

  • Le cas de Madame Garrido est exemplaire : comment monétiser son aura d’insoumise pour valoriser sa petite start-up personnelle. Plenel est dans cette configuration clientèliste avec son fonds de commerce bien achalandé qui fédère les amis de l’islamisme libérateur des opprimés et les « anti- sionistes » militants : personne je l’espère n’a oublié les manifestations d’août 2014 à Paris.

  • L'islamo-gauchisme ne date pas d'aujourd'hui. Il a été théorisé au début des années 90 par le leader trotskiste anglais Chris Harman, dans un texte fameux '' le prophète et le prolétariat '' faisant la promotion de l' ''islamo-communisme ''. Ce texte est disponible en suivant le lien suivant : https://www.marxists.org/francais/harman/1994/00/prophet.htm
    Faire converger islamisme et bouleversement révolutionnaire de la société, c'est sans doute un projet que l'on retrouve chez les islamogauchistes Plenel et Obono dont la haine de la France n'a d'égale que l'adulation des ennemis de notre monde occidental. On aurait bien tort de voir ces deux individus comme de doux rêveurs et hélas il se pourrait que ce courant se renforce au fur et à mesure de l'islamisation de notre société et on ne manquera pas de voir bientôt ces gauchistes français entonner la louange de l'islam, '' religion des opprimés et des humiliés ''. Ce n'est pas un simple hasard qui oriente Obono vers la raciste Bouteldja, véritable incarnation de ce fascisme vert qui croît dans les banlieues volées à la France et à son peuple. Quand nous réveillerons-nous ?

  • Madame Bouteldja parle beaucoup de souchiens, On pourrait parler beaucoup aussi des sourates.

  • Ceux qui détestent la France,qu'ils partent.Mais pourquoi restent-ils?Cracher dans la soupe est pourtant contraire à leur idéologie.

  • Ce que rêve ces individus, c'est de récupérer la classe ouvrière, qui a rejoint le Front National. Nous le voyons dans le Pas de Calais, où 4 députés FN ont été élus sur des terres naguère rouge, du gros rouge. Au fait quand on mélange le rouge et le vert ( Islam), on obtient du;.....marron

  • Pour reprendre le mot d'Arletty " il ne fallait pas les laisser entrer "
    L' origine du problème n'est pas la religion ( attention danger : risque de se faire manipuler par les laïcistes ) mais le fameux regroupement familial initié dans les années 70 : sous prétexte que l'argent des travailleurs immigrés devait rester en totalité dans le circuit économique national et ne pas aller au bled , on se retrouve désormais avec le souk en France .
    Pour ce qui est de l'avenir , ne pouvant renvoyer , une France façon libanaise semble vraisemblable pour la fin de ce siècle . Ne comptons pas sur l'intégration : si elle devait être faite ce serait déjà fait comme pour les espagnols, italiens, polonais , portugais qui se sont fondus dans le paysage dés la première génération . Et plus on voudra leur apprendre à marcher au pas jacobin , plus ils seront islamiques pour nous défier .

  • Affaire T.Ramadan: " Ce que dit Edwy Plenel, c’est vraiment pathétique " - Riss
    Tout à fait d'accord, c'est la fin de l'islamosphère - CRAB - Suites :
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/edwy-plenel-un-cas-de-genre.html

  • Pour avoir accueilli cette bande de parasites, la France ne recueille qu'ingratitude et insultes .Ce Ramadan et sa bande de faux jetons se sont bien gardés de s'établir dans les pays arabes où ils auraient tôt fait de terminer leur vie dans des geôles après avoir été traités à la mode locale. Certains sont même devenus Français. De toute cette lamentable affaire notre pays devrait, mais j'en doute, en tirer des leçons notamment en ne bradant pas sa nationalité. Mais hélas la bien-pensance y fait des ravages et les droits de l'homme dont on nous rebat les oreilles n'est applicable qu'aux allogènes, les indigènes, eux, n'ont qu'à la fermer comme on dit dans les cours de caserne.Sinon gare à eux !

  • François Ruffin élu de Picardie a eu la réponse qu'il devait avoir pour esquiver une question embarasssante pour la France insoumise effectivement travaillée par l'islamo-gauchisme.. Cette ambiguïté ainsi que celle sur l'UE peut être fatale à la France insoumise si Mélenchon ne tranche pas dans le vif. S'il ne la fait pas ses adversaires s'en serviront et les électeurs aussi mais dans un sens défavorable pour lui et les siens.

Écrire un commentaire

Optionnel