UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Une espérance pour la France: la monarchie", préfacé par le prince Jean de France

CERCLE VAUBAN 2.jpgLe deuxième numéro des Etudes du Cercle Vauban est paru : le premier portait sur Les PME : revitaliser la France (1), celui-ci traite de Une espérance pour la France : la Monarchie.

Il est préfacé par SAR le prince  de France, duc de Vendôme; y ont collaboré : Pïerre de Meuse, Laurent de Jessey, Christian Franchet d'Espèrey, Laurent de Rambuteau, Jean-Pierre et de plusieurs autres participants du Cercle Vauban, groupe d'experts issus de diverses disciplines, et réunis pour réfléchir ensemble aux grands sujets qui préoccupent les Français et engagent l'avenir du pays.

Cette collection de qualité n'en est donc qu'à ses débuts : elle est d'un prix volontairement modique (6 euros) afin de pouvoir être proposée au plus grand nombre; les prochaines études seront consacrées à la famille, la justice, l'éducation, la défense, la laïcité, l'Europe, le politique étrangère, les relations internationales... 

CERCLE VAUBAN 2 2.jpgCERCLE VAUBAN 2 1.jpg

 Claude Wallaert a fait une bonne présentation de ce deuxième numéro dans Politique Magazine :

"Vous aimez profondément votre pays et vous vous inquiétez pour  son avenir ? Vous êtes déçu par la démocratie à la française ? Vous êtes atterré par la médiocrité du personnel politique aux affaires et dans l'opposition ? Vous estimez que les partis politiques accaparent le pouvoir sans pour autant représenter les intérêts des citoyens ?

Si la réponse est « oui » à au moins une de ces questions, je vous suggère la lecture d'un petit ouvrage revigorant réalisé par un groupe du cercle Vauban, intitulé « Une espérance pour la France : la monarchie ».

Il peut paraître extravagant de vanter, 220 ans après la mort de Louis XVI, 165 ans après la chute de Louis-Philippe, un tel système politique, auquel sont encore associés, dans l'esprit de beaucoup, les idées d'arbitraire, d'archaïsme, de privilèges, et d'abus de toutes sortes. C'est oublier qu'une part importante des pays européens concilient démocratie, libertés publiques  et monarchie, et que ces nations se montrent très attachées à leur famille régnante. C'est oublier également un peu vite que la monarchie française a conduit notre patrie au premier rang des nations, au long de quinze siècles de stabilité dynastique. La conjoncture nationale incertaine, trouble et dangereuse qui s'impose à nous révèle impitoyablement non seulement la médiocrité des hommes, mais aussi et surtout les failles énormes d'un système politique à bout de souffle, et par conséquent l'urgence brûlante d'un véritable changement de nos institutions.

Les rédacteurs de « Une espérance pour la France », au fil d'un travail précis et argumenté, proposent une réflexion en profondeur sur les besoins réels des français en matière de gouvernement, de libertés publiques, de prise en compte des grands défis contemporains dans le respect affirmé de notre identité et de notre indépendance : c'est ainsi par exemple que sont abordées les questions relatives à l'endettement national, la souveraineté, la restauration économique, les valeurs fondatrices de la nation, le patrimoine national, le problème des institutions européennes...Rien n'est esquivé, et la démarche reste toujours empreinte à la fois de lucidité et d'optimisme, car les rédacteurs sont guidés par l'attachement au réel, aux antipodes de toute idéologie. En effet, et ce n'est pas le moindre de ses mérites, cette démarche est une réponse remarquable de bon sens et de sérénité à l'athéisme d'Etat qui prévaut toujours chez nous, et aux mythes de l'illusion démocratique, que sont, comme l'a écrit Denis Sureau, l'Etat souverain, l'Etat créateur, l'Etat rédempteur." 

 

Cercle Vauban : « Une espérance pour la France : la monarchie », avant-propos du duc de Vendôme, éditions Regalia, 118 pages, 6 euros.
Pour se procurer la plaquette : envoyer un chèque de 8 euros (prix franco de port) à l'ordre de Regalia, au Cercle Vauban, 1 rue de Courcelles - 75008 PARIS.

 

(1) : le premier numéro :

 

LETTRE 23 AVRIL 2012 4.jpg

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL