UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dans "L'Est Eclair", Charles Maurras au Château de La Motte Tilly...

Avec tous les poncifs habituels (une très grande partie du monde journalistique ne brille ni par sa culture ni par son esprit d'originalité et d'indépendance...), voici le compte-rendu paru dans L'Est Éclair au sujet de la journée consacrée à Charles Maurras :

 http://www.lest-eclair.fr/article/culture-et-loisirs/charles-maurras-au-chateau-de-la-motte-tilly-0

Commentaires

  • On a lu pire en pareilles circonstances, au moins n'y a-t-il eu aucune contre-vérité.

  • Ce qui me frappe, c'est l'uniformité extrême des expressions, des clichés inévitablement repris par tout journaliste traitant de Maurras. Que vous lisiez un grand journal parisien, La Provence, L'Est Républicain, ou le Dauphiné, c'est du pareil au même. Ces gens-là sont "mécanisés". C'est ce qu'ils appellent leur liberté d'expression. Elle n'est pas brillante.

  • A tout le moins,un journal a osé parler de cette commémoration.

    Cela veut dire que nous sommes pas encore morts,ce qui est contraire a toute la logique républicanoconciliaire de V2.

    Un grand nombre de lecteurs du journal n'avait sans doute jamais entendu parler de Maurras.

    cela encouragera peut etre certains a se pencher sur son oeuvre.

    Personnellement,je pense que rien ne sera perdu
    et que ses textes ressortiront au fur a mesure.

    Les circonstances catastrophiques qui sont deja
    en chemin,nous y obligeront.

Les commentaires sont fermés.