UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A propos de la prière universelle du 15 Août : lu sur "padreblog",, par le Père Pierre Amar

(Lu sur padreblog )

"Est-ce un scandale de prier pour que les hommes soient plus généreux, pour que le sens du bien commun l'emporte sur les égoïsmes ou pour que chaque enfant bénéficie pleinement de l'amour d'un père et d'une mère ? Hier, un tel texte serait passé inaperçu... Aujourd'hui, il dérange ! Le fait même que la dernière intention de prière, celle pour les enfants, pose question à certains montre combien les esprits sont désorientés. La meilleure chose à souhaiter à un enfant n'est-elle pas qu'il puisse compter sur l'amour d'un papa et d'une maman ? Avant d'être une intention de prière, ce devrait être une simple question de bon sens !..." 

Commentaires

  • voila encore de l'eau au moulin Date : 26 août 2012 13:42
    Objet : : CHU Toulouse
    À :


    Jusqu’à quand va t'on tolérer que les musulmans nous impose leur point de vue dans notre propre pays? A quand une nouvelle bataille de Poitiers?






    >




    .










    > Objet: Moment de grand bonheur en salle de naissance
    Accouchement de rêve.
    Refus de péridurale.
    Patiente voilée, le mari ne souhaite pas qu’un homme s’en occupe (bien que largement prévenu à l’avance….Document en cours de grossesse, explications orales….)
    De garde, j’y vais quand même et m’impose.
    Accouchement dans les hurlements et les contorsions, dans la panique maternelle et le père barbu qui donne les ordres à tout le monde…
    L’enfant se prénomme joyeusement Oussama ; juste à sa sortie , le père s’est prosterné et à fait sur le sol de la salle de naissance la prière, en direction de la Mecque (direction qu’il avait préalablement repérée).
    Puis des chants religieux aux oreilles de l’enfant, à droite, à gauche. …Et la mère , il ne la regarde plus, elle a bien servi, et je suppose que le voile va vite être remis sur son visage tentateur…
    Ras le bol de cela.
    La tolérance a des limites, qui se franchissent chaque jour plus loin.
    Dans la ville de Mohamed Merah, je m’interroge sur le devenir de la société dans laquelle je vis et je suis inquiet.
    Mes propos ne sont ni racistes, ni discriminatoires ; ils sont ceux d’un praticien inquiet de voir la religion entrer en salle de naissance et dans mon cabinet médical, ceux d’un citoyen inquiet des incivilités qui se multiplient et meurtris des drapeaux algériens qui étaient seuls brandis sur la place du Capitole le jour de la victoire de François Hollande, ceux d’un homme qui a toujours récusé le racisme ordinaire mais qui est troublé par des dérives de plus en plus quotidiennes….
    Même si mes propos ne sont sans doute pas politiquement corrects, je voulais vous faire partager ce moment, traumatisant pour toute notre équipe médicale, et mes craintes pour l’avenir de mes enfants dans un pays qui ne sait pas fixer de vraies limites.
    Amicalement
    Dr Jean Thévenot
    Gynécologue obstétricien
    Clinique Ambroise Paré
    31082 Toulouse cedex 1
    > > >
    > > >
    > > >

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL