UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

C'est "Dallas à l'Elysée : hier, c'était "François contre François"; aujourd'hui, c'est "Christiane contre François"...

        1. Est-ce encore un PS ?

        2. Est-ce encore un gouvernement ?

1. Le plus élémentaire respect des gens et des électeurs obligera bien, un jour ou l'autre, le PS a dire lequel des deux François a raison, puisque François le normal a dit et fait exactement le contraire de François Mitterand, sur un sujet "politique" majeur (la repentance de la France ...) : lequel a dit vrai ? Lequel le PS "garde"-t-il, et lequel "exclut"-il ?...

2. Aujourd'hui, c'est le Garde des Sceaux qui contredit publiquement le Chef de l'Etat : le doublement des centres fermés d'éducation - promis par le candidat Hollande -  n'est pas une priorité pour Madame Taubira. En son temps, Chevènement avait dit qu'un ministre "ça fermait sa gueule ou ça démissionnait". Christiane Taubira ni ne la ferme, ni ne démissionne : ce n'est plus un gouvernement, c'est le bateau ivre.

Avec, à sa tête, pour affronter cette tempête et les autres, un Président affaibli, "monsieur tiers", soutenu par une majorité à l'Assemblée qui a raflé 52% des sièges, mais avec à peine 16,5 des inscrits, soit 29% des suffrages exprimés pour le PS au premier tour...

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL