UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cécile Dufflot : à la fois "les dents longues" et "version moderne de Simplicius simplicissimus"....

dufflot,verts,immigration        Quatre députés, deux pour chaque "un pour cent" obtenu à l'élection : n'est-ce pas avoir les dents bien longues ? En tout cas, chez les Verts en général, et en particulier chez Cécile Duflot ( dite "du flop" par les mauvaises langues...) on s'agite, on s'exhibe, on rêve à voix haute... bref, on s'y croit déja.

        Dans les années 30, à l'époque où la publicité se faisait pour une bonne part de cette façon, Cécile Dufflot aurait fait une parfaite illustration d'affiche pour la chanson d'Aznavour, Je m'voyais déjà, en haut de l'affiche..."

        Celle qui se rêve depuis un certain temps déjà un destin politique a pourtant, a plusieurs reprises, laissé entrevoir le fond de son personnage : comme dans cet entretien à la limite du surréalisme politique, un mercredi matin, sur France info : après un question/réponse franchement inintéressant, et plusieurs minutes qui parurent interminables, vu la vacuité des propos de la dame (au moins, avec un Mélenchon, soit on rigole, soit on n'arrive pas à s'endormir, mais avec Cécile... ennui et somnolence consubstantielle assurée !...); après un long ennui, donc, le journaliste se mit à rappeler les propos tenus la veille, à Nantes, par Sarkozy sur l'immigration.

        Et, là, surprise, tout d'un coup la dame se réveilla, et nous réveilla du coup avec elle : elle lança un sonore "ça veut dire quoi, l'immigration ?...".

        Elle est sotte, ou elle fait exprès ? Pour provoquer, par exemple ?  

        Alors, puisqu'elle est ignorante à ce point, ou qu'elle fait semblant (mais, alors, elle fait vraiment bien semblant...), on va lui rappeler "ce que c'est, l'immigration".....

        Ce sont 180 à 200.000 immigrés (plus personne ne le sait vraiment, même pas au gouvernement...) entrant légalement chaque année en France, depuis plusieurs années, et un chiffre peut-être un peu moindre mais tout aussi démentiel depuis des décennies (il se trouve que, la veille, France info avait fait un reportage sur le sujet, et le journaliste avait déclaré qu'en 1976 c'étaient 700.000 maghrébins qui étaient entrés en France : une paille !...). Et on ne parle bien sûr pas de l'immigration clandestine....

* l'immigration, c'est donc, mécaniquement, une pression à la hausse sur les loyers, qui grimpent jusqu'à exploser et devenir d'un poids insupportable;

* l'immigration, c'est, mécaniquement et statistiquement, un nombre obligé de délinquants, doublés, avec le problème de l'Islam radical , d'un nombre de "taupes", terroristes potentiels, forcément élevé (Cécile Dufflot ne doit connaître ni Toulouse, ni Montauban...)

* l'immigration c'est (et, là aussi, France info le rappelait la veille, chaque année des dizaines de milliers de jeunes issus de l'immigration, justement - fécondité élevée obligée... -  qui débarquent sur le marché du travail, et qui, bien sûr, n'en trouvent pas : d'où, re-dixit le journaliste de France info, des chiffres du chômage qui gonflent, une pression à la baisse sur les salaires, qui, dans le meilleur des cas stagnent, dans le pire diminuent; et permettent une mise en place de la précarisation par la généralisation des mi-temps, des CDD, des intérimaires... : pourquoi se gêner, quand il y a tant de personnes qui attendent devant votre porte ? En route pour le G.B.S.A, le Grand Bond Social en Arrière, qui nous ramène tout droit aux pires heures du XIXème siècle ! 

        Voilà, trop rapidement expliqué à une Cécile Dufflot qui ne comprend rien ou qui fait semblant, ce que c'est que l'immigration : il y a une collection "grand public", bien connue, à la couverture noire et jaune, dont le titre est "pour les nuls" : on y trouve abordés un grand nombre de sujets; "l'informatique pour les nuls", "la mécanique pour les nuls" etc... 

        On pourrait peut-être proposer à l'éditeur un volume, avec un léger changement de titre "la politique pour les Verts" ("verts" n'étant alors q'un simple changement de mot, par rapport à l'original, "nuls"....)

Commentaires

  • Heureusement que Baudruchon va se mettre avec elle !!!un vert ça va deux vert c'est trop et ça risque de couler a flot

  • Rappelez-vous que dans toutes les instances où ils ont été élus, les écolos se sont précipités en urgence sur les gamelles: émoluments, notes de frais, voitures de fonction. Ah, les voitures de fonction ! Ces guignols sont des petits bourgeois qui savent qu'ils ne feront jamais aussi bien, en matière de fric, que les grands. Alors ils compensent comme ils peuvent et garderont jusqu'à la mort dans leur coeur l'insupportable amertume des jaloux.

  • Il est certain que Duflot est pitoyable d'insignifiance.
    Si elle devient ministre, qu'elle n'aille pas pomper l'air
    aux paysans si elle ne veut pas recevoir des oeufs et
    des tomates sur la figure.

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL