UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Elle participe au processus de dé-révolution : l'exposition de Versailles "dit" l'Histoire, mais la vraie... (7/10)

        ...et contribue, tout simplement, calmement et sans bruit, à la démolition des mensonges révolutionnaires dont se nourrit encore, ne serait-ce que dans son inconscient collectif, la république idéologique qui nous gouverne; mais qui n'arrive plus ni à maintenir son histoire officielle, ni à occulter l'autre, la vraie....

        Pierre Debray, dans l'un de ses discours au Rassemblement royaliste des Baux, parlait d' "une monarchie sans nostalgie et sans folklore...", expliquant qu'avant la Révolution, dans la France encore plus qu'à demi féodale, la Monarchie était "la flèche du progrès...". C'est exactement cela que montre à tout le monde, public(s) français et étranger(s) confondu(s) : "Versailles a toujours été à la pointe de la technologie...", "La royauté a fait avancer les sciences..."...  

versailles expo sciences.JPG

        Parler de monarchie progressiste, le mot étant terriblement connoté, ne serait pas judicieux. Mais monarchie de progrès, oui; monarchie qui favorise, protège et parraine le progrès et l'instruction publique, dans tous les sens - sauf idéologique (1) - du terme, oui;

        Comme en Russie, le processus de dé-révolution est à l'œuvre ici, chez nous. Malheureusement, à la différence de là-bas, où il est ultra-rapide et spectaculaire, il est lent ici, et moins spectaculaire. Il n'empêche : ce processus est à l'œuvre, il est irréversible, et, surtout, porteur d'espoir pour nos idées, pour la France....

        De même que les virus, les mensonges et les idéologies, aussi, sont mortels. La barque du mensonge officiel (des mensonges...) se fissure, se craquelle et prend l'eau de toute part. La Bastille de l'histoire officielle est vermoulue et prête à s'effondrer sur elle-même. On ne peut mentir à tout le monde tout le temps...

        Oui, le processus de dé-révolution, dont nous ne cessons de parler, est bien à l'œuvre chez nous aussi. Et il est indispensable, car la seule présence du Prince et la seule Crise ne suffiraient pas à permettre la réalisation de notre projet royal. Il faut encore que les esprits soient prêts à l'éventualité d'une royauté; et, pour qu'ils y pensent, l'acceptent et y aient recours, qu'ils aient été débarrassés de tous les mensonges qui les encombrent encore.

        L'exposition de Versailles va dans ce sens...

        Aujourd'hui, pour vous inciter à aller juger vous-même, et par vous-même :

VII : La tête d'Indien en cire

 

(1) : comme c'est le cas aujourd'hui, où une prétendue éducation nationale ne transmet plus vraiment la culture - ou si mal et à si peu... - mais continue allègrement à décerveler les esprits !.....     

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dossier de presse : 7 articles et documents qui sont autant de bonnes raisons "d’y aller"

1 : L’émission de France Culture :

     La Marche des sciences, France Culture, Aurélie Luneau, 11/11/2010, de 14h à 15h

     http://www.franceculture.com/emission-la-marche-des-sciences-la-cour-savante-de-versailles-2010-11-11.html

2 : L’article de La Recherche :

     http://www.larecherche.fr/content/actualite-histoire/article?id=28653

3 : L’article du Monde : Quand Versailles faisait la révolution des sciences :

     VERSAILLES SCIENCES LE MONDE.pdf

 4 : L’article des Dernières nouvelles d’Alsace : VERSAILLES SCIENCE DNA.pdf

5 : L’article de Politique Magazine : VERSAILLES SCIENCES PM.pdf

6 : Sur le Blog Planète Astronomy.Com : très intéressant, très nombreux liens…. :

     http://www.planetastronomy.com/special/2011-special/04dec10/versailles.htm

7 : Versailles, quand la science se fait curiosité… Diaporama de  10 photos :

     http://diaporamas.doctissimo.fr/sante/versailles-curiosite-science/

     (naissance de l’hippiatrie et prémices de la médecine vétérinaire ; chaise volante, ancêtre de l’ascenseur ; « abrégé de l’art des accouchements », accompagné de son mannequin de démonstration, vers 1759 ; microscope offert par Louis XV à Stanislas ; myologie complète du dos ; réhabilitation de la pomme de terre par Parmentier ; Lavoisier, père de la chimie moderne, guillotiné par la Révolution…) 

Commentaires

  • Il ne faut pas faire de l'Ancien régime comme un âge d'or où tout eût été parfait. La société, la politique ressortent de ce que Thibon, à la suite de bien d'autres maîtres, appelait "le gros animal". C'est le domaine du relatif. Rien n'y est jamais tout rose et Bainville, réaliste, avait coutume de dire que "tout a toujours très mal marché".
    Globalement, pourtant, l'Ancien Régime est une corbe ascendante que notre Révolution vient briser. La monarchie a été réellement "flèche du progrès". Souligner, comme vous le faites, qu'elle le fut aussi dans l'ordre des sciences me paraît fort utile, car on n'a guère tendance à la créditer d'une action positive dans ce domaine. Mais elle le fut aussi, bien-sûr, dans l'ordre esthétique, celui des Arts et des Lettres, et, à mon avis, dans l'ordre social et humain, où elle donnait le ton...
    Qui donne le ton, aujourd'hui, dans tous ces ordres qui constituent la civilisation d'un peuple ?
    Si un ton est donné c'est celui de l'inculture et du bling bling. Il n'y a pas de quoi se réjouir.

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL