UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Deux "français" arrêtés ? Français de plastique, seulement. Nuance.....

           Ils allaient probablement commettre un (ou des..) attentat(s). Horetfeux a mêle déclaré, en substance, qu'on avait évité le pire ! Petit retour en arrière, sur ce flash de  France info, du samedi 10 octobre: on nous martèle qu'il s'agit bien de deux "français" arrêtés: le journaliste l'a répété au moins dix fois en moins d'une minute....

            Le journaliste en question nous permettra de lui répondre que c'est peut-être ce qu'il pense, lui (qu'ils sont français), mais que nous sommes, nous, d'un avis radicalement contraire.....

          En effet, et ne vous en déplaise, monsieur le journaliste de France info, ils ne sont pas "français", ces deux voyous, délinquants de coeur, apprentis terroristes, et assassin par conviction (probablement, les pires). C'est-à-dire, entendons-nous bien, qu'ils ne sont pas "français" au fond, vraiment et véritablement français, dans leur coeur et dans leur tête. Ils ne sont français légaux que parce que le Système idéologique qui nous gouverne leur a follement glissé dans la poche un petit rectangle de plastique avec, écrit dessus: nationalité française. Mais qu'est-ce que ça vaut, un petit rectangle de plastique ? Ce n'est pas ça, être français. Être français, c'est se savoir -et s'accepter- héritier d'une longue Histoire, d'une Culture et de Traditions particulières et spécifiques. C'est recevoir pleinement cet Héritage et l'assumer, et accepter de le prolonger, en continuant l'aventure.

           Rien de tel avec les apprentis-assassins dont France info nous rabâche à l'envi qu'ils sont "français". Ils ne le sont pas, tout simplement parce qu'ils ne sont pas venus chez nous -sans qu'on leur demande de venir....- pour se fondre dans notre creuset, et devenir des nôtres; mais pour nous fondredans leur creuset, et faire de nous de nouveaux "eux". Et nous imposer leur Islam, leur charia, leur polygamie, leur excision, leur burqa, on en passe et des meilleures !.... Merci bien, on n'est pas demandeurs !

            Qui ça, nous ? Mais les français, voyons ! Les français de souche, pas les français de plastique...

            Et s'il vient à l'idée de quelqu'un de nous objecter que, malheureusement pour ce que nous affirmons, il ya des français de souche qui sont "pour" ces "français de plastique", et pour leur présence ici, nous répondrons que c'est, en effet, vrai. Mais que, pour en avoir le coeur net, eh bien, justement, la meilleure solution est d'organiser un référendum, et de demander son avis au Peuple souverain.

            La CGT et plusieurs organisations de gauche ne viennent-elle pas d'organiser ce qu'elles présentent comme une consultation populaire sur l'avenir de la Poste ? Et de présenter ses résultats comme émanant de la volonté populaire ? Eh, bien, reprenons la balle au bond, et demandons donc que l'on organise (si la CGT veut s'en charger !...) une consultation directe du peuple français sur ce sujet si sensible de la violence et de l'immigration: que le peuple français soit enfin autorisé à donner son avis !

            Est-il d'accord pour la présence -et en aussi grand nombre- des immigrés en France ?

            Est-il d'accord pour ces naturalisations à la tonne qu'on a follement distribuées depuis trente cinq ans ?

            Est-il d'accord pour qu'on fabrique automatiquement -par le jeu de mécanismes administratifs inventés par on ne sait quels fonctionnaires- des pseudo français qui, bien souvent du reste, n'ont rien demandé et n'ont que mépris ou, au mieux, désintérêt, pour notre Patrie ?

            Alors, chiche, qu'on la pose donc, la question, au Peuple souverain..... Et, là, on en aura le coeur net...

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL