UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Prince Jean en Provence (3/3) : Au coeur des traditions vivantes.....

            Nous réunissons ici des photos issues de deux voyages différents du Prince : celui de 2002, où il s'est rendu aux Baux-de-Provence (ci dessous), et celui de 2006, où il fut reçu à Marseille par le sénateur-maire de la ville, Jean-Claude Gaudin, avant de se rendre à Cadarache puis à la Vallée des Merveilles (voir nos deux notes précédentes), et enfin aux Iles de Lérins.

les baux.JPG

I ) : Le voyage de 2002. Aux Baux de Provence, au coeur du pays provençal...

a.jpg
            Ci dessus, Le prince visite le vieux village provençal accompagné de son frère, le prince Eudes, duc d’Angoulême, et de Madame la duchesse d’Angoulême.

            Coïncidence de l’Histoire: un événement majeur dans les annales des Baux de Provence est précisément la visite du roi François 1er le vendredi 17 mars 1558 en compagnie de ses deux fils, le duc de Vendôme et le duc d’Angoulême ...

 

ab.jpg
            A la sortie de la messe, devant la petite église Saint Vincent, deux traditions vivantes se saluent mutuellement : celle de la Nation Gardianne et celle de la Famille Capétienne. Il convient de dire un mot de cette Nacioun Gardiano, si vivante et si présente en Camargue, et bien au-delà, et de celui qui l'a fondée : le marquis Folco de Baroncelli Javon, lou marquéshttp://www.nacioun-gardiano.fr/ ).
            Un seul exemple valant mieux qu'un long discours, on retiendra que Folco et, après lui ces Gardians qui maintiennent, sont les précurseurs véritables du merveilleux Parc Naturel régional de Camargue ( http://www.parc-camargue.fr/ ).
 
            Sans ces hommes et ces familles qui font vivre authentiquement la Camargue, perpétuent les qualités de la raço, et maintiennent tout ce qui se rattache au taureau et au cheval, que serait devenue l'âme de cette terre prodigieuse ?
            Ci dessous, le prince Jean et son frère Eudes au rassemblement Royaliste, dans le Val d'Enfer.
abc.jpg
abcd.jpg
abcdef.jpg

 

II ) : Le voyage de 2006 : A Marseille et aux Iles de Lérins...

        Jeudi 20 juillet - Marseille, à l'hôtel de ville. Le prince Jean a été accueilli à l'Hôtel de ville, sur le Vieux-Port, par le sénateur-maire de la ville, M. Jean-Claude Gaudin, qui a donné un dîner en son honneur.

JC%20GAUDIN.jpg
            C'est à cette occasion que, lui montrant le buste de Louis XIV qui orne la façade de la Mairie et, en face, de l'autre côté du vieux-Port, Notre-Dame de la Garde, le sénateur-maire déclata au Prince : "Ce sont mes deux sources d'inspiration !..."

       

            Dimanche 23 juillet 2006- L'abbaye de Lérins. Le séjour s’est conclu en passant la journée dominicale chez les bénédictins de l'île Saint-Honorat.

            Accueilli par Mgr Vladimir Gaudrat, père abbé de l'abbaye de Lérins, le prince Jean put assister à la messe et s’intéresser à la présence monastique sur cette petite île, qui remonte à l’époque médiévale ( http://www.abbayedelerins.com/ ).

ILES DE LERINS 1.JPG
ILES DE LERINS 2.jpg

Les commentaires sont fermés.