UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Même parti, Chirac veut encore taxer !...

          Chirac ne manque décidemment pas d'idées pour dépenser l'argent des autres !

          Constatant que "sa" taxe sur les billets d'avion ne suffit pas à financer l'aide aux pays les plus pauvres, l'ancien président français prône de nouvelles taxes.

          L'essence, les communications téléphoniques et "les clics sur internet" sont en ligne de mire !.....

          Comment aider les pays pauvres à se développer ? Jacques Chirac, alors président, avait convaincu une dizaine de pays de taxer les billets d'avion pour financer cette aide publique. La France avait montré l'exemple dès juillet 2006.

          Mais l'ancien président devait constater, le dimanche 18 mai au soir, sur M6, que "l'aide publique au développement est en train de baisser"... "ce qui est tout à fait injustifié et qui doit être redressé d'urgence"... "Pour ça, il faut de l'argent", conclut, péremptoire, celui qui vient de lancer sa Fondation pour le développement durable et le dialogue des cultures.

          Et, aussi sec, il formule quelques propositions: "On peut imaginer beaucoup de choses".... "une taxe sur les communications téléphoniques", ou sur l'essence, voire sur... "les clics sur Internet" !....

          Ceux qui se souviennent des marionnettes du "Bebête Show"ont encore en mémoire le Krasucki répondant, à chaque question, "La grève !" Ceux qui ont lu Molière ont en mémoire ces médecins répétant invariablement "La purge !...la saignée !...." Chirac le taxivore fait pareil, et pire en un sens : quel que soit le sujet, il a pris l'habitude de répondre "La Taxe"! Comment arrêter ce moteur emballé, qui tourne à vide ? Et si l'on taxait tous ceux qui proposent de taxer ? Taxer le(s) taxeur(s), nouvelle version de l'arroseur arrosé, une urgence pour notre temps ?...

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL